Marketing & CommunicationStartup

[Start-up de la semaine] Artilinki, réseau social international de l’art

Créé en 2009, Artilinki est un réseau social pour les professionnels de l’art, les fans et les collectionneurs. Dans un esprit Wikipedia, la plateforme permet à chaque membre de créer son propre portfolio d’images, vidéos, pdf…

Exclusivement ouvert aux domaines de l’art et de la créativité, Artilinki, disponible en 7 langues, présente aujourd’hui 15 000 oeuvres multimédias. Des arts de la scène aux métiers du web et de la communication, la start-up ouvre le champ des expressions artistiques, loin des plateformes thématiques pour seuls musiciens ou photographes.

En mode Freemium, Artilinki revendique une dimension équitable avec des tarifs d’accès premium indéxés sur l’indice de développement de chaque pays. La communauté est amenée à se rencontrer régulièrement et localement à travers des « Meetups Artilinki » organisés dans une vingtaine de capitales du monde par la cinquantaine d’ambassadeurs locaux du réseau.

Artlilinki ouvrira prochainement un module de vente des oeuvres pour devenir également une place de marché de l’art et prépare la sortie de son application mobile. La société a bouclé fin août une première levée de 300 000 € et espère un CA de 500 000 € en 2012.

Entretien avec Michael Fleury, Fondateur et CEO de Artilinki.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

2 commentaires

  1. Meilleurs voeux à toute l’équipe d’Artilinki et à Michael…à quand la possibilité de pouvoir acheter / revendre de l’art, comme on peut trader le vin. ThierryG

  2. Caroline Charrier
    Tout d’abord, meilleurs voeux pour cette nouvelle année….. Et surtout, un grand BRAVO pour ce concept. Dommage, que la société soit à Lyon sinon, je postulais…. Pleins de bonnes choses. CC

Bouton retour en haut de la page
[Start-up de la semaine] Artilinki, réseau social international de l’art
AdTech : le Français Teads veut lever 750 millions de dollars lors de son IPO à Wall Street
Après avoir levé un demi-milliard de dollars, Contentsquare s’offre la startup Upstride
Les utilisateurs de TikTok désemparés face à la faible rémunération de leurs contenus
Données personnelles: Didomi lève 34 millions d’euros auprès d’Elephant et Breega
AdTech: Outbrain lève 200 millions de dollars auprès de The Baupost Group avant son IPO
Publicité en ligne : Google repousse son abandon des cookies jusqu’en 2023