A la uneParisRetail & eCommerceStartup Channel

Sur Le Collectionist, les villas de luxe ouvrent leur porte à l’économie collaborative

L’économie dite collaborative touche tous les secteurs, y compris celui du luxe. C’est en tout cas le pari des trois cofondateurs de Le Collectionist, une plateforme de location de logements de luxe entre particuliers. Fondée en 2012, la start-up revendique aujourd’hui un catalogue de 1 000 propriétés disponibles dans une centaine de destinations, dont la plupart sont en Europe, principalement autour du bassin méditerranéen.

Le plus souvent, les propriétaires des résidences de luxe acceptent de louer leur bien pour amortir les frais annuels d’entretien. Car, sur Le Collectionist, le panier moyen tourne autour des 1 000 euros par nuit. «80% de nos clients sont étrangers, et 30% viennent de la Grande-Bretagne», précise Max Aniort, cofondateur de Le Collectionist.

La start-up cherche à lever 10 millions d’euros

La société doit cependant affronter la concurrence du Britannique Onefinestay ou même d’Airbnb, qui propose lui aussi des logements de luxe . «Nous allons peut-être, à un certain moment, parler aux mêmes clients, mais pas avec la même démarche : nous avons surtout des familles en vacances alors qu’Airbnb reste un business de ville. Ce n’est pas une concurrence frontale».

Pour se différencier, la société joue aussi la carte du service pour répondre aux exigences des clients avec un service de conciergerie que les clients peuvent contacter pour formuler leurs demandes : un chef cuisinier, location de bateau… Pour accélérer, Le Collectionist espère lever 10 millions d’euros dans les prochaines années. Plus de détails avec Max Aniort, cofondateur de Le Collectionist.

Fondateurs : Max Aniort, Eliott Cohen-Skalli et Olivier Cahané

Création : 2012

Siège social : Paris

Marché : location de logement de luxe entre particuliers

Concurrents : Airbnb, Onefinestay

  • L’entreprise de demain
Chaque jour, Frenchweb met en avant une jeune entreprise en croissance pour découvrir sa stratégie et ses objectifs de développement.

Vous avez fondé une société en croissance?  Faites vous connaître!

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Sur Le Collectionist, les villas de luxe ouvrent leur porte à l’économie collaborative
Mira Beauty: comment cette startup californienne a-t-elle inventé l’enseigne du futur?
Après avoir surfer sur le boom du e-commerce, la startup polonaise InPost s’apprête à entrer en Bourse
Pourquoi les marques de beauté devraient accorder plus d’attention au « social selling »
wish
Wish: une entrée en Bourse décevante pour la plateforme d’e-commerce
Retail: la gestion des stocks, nouvel enjeu capital
Combien représentent les marchés des box et des cartes cadeaux numériques?