AsieBourseBusinessMarketing & Communication

Terminus pour Viadeo, enfin surtout pour ses actionnaires

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Le Tribunal de commerce de Paris a décidé de placer en redressement judiciaire pour une période de trois mois la société Viadeo SA. A l'issue de cette période, elle sera officiellement en liquidation judiciaire. La cotation de ses actions reste suspendue pendant toute cette période. Selon un communiqué de presse de la société, «les actionnaires actuels doivent considérer que les actions Viadeo n'ont plus de valeur

Nommé en janvier 2016, Renier Lemmens avait engagé une cession d'actifs de l'entreprise, qui sera désormais administré par le Président du Tribunal de commerce de Paris et avec l'assistance de Maître Christophe Thevenot, administrateur judiciaire.

Fondée en 2004 par Dan Serfaty, Viadeo se voulait l'alternative à LinkedIn et comptait plus de 450 salariés. En 2010, Viadeo rachetait même Tianji, son équivalent chinois pour accélérer son développement international. Fin 2011, un bureau en Russie avait été ouvert. En 2013, Viadeo avait levé 24 millions d’euros auprès de ses actionnaires historiques et du Fonds stratégique d’investissement (FSI), depuis intégré à Bpifrance. La société affichait alors 30 millions d’euros de chiffre d’affaires pour une perte de 13,1 millions d’euros.

Depuis le début 2016, la société enregistre un chiffre d'affaires de 12,3 millions d'euros et a vu sa trésorerie fondre. Selon son CEO Renier Lemmens, la société n'a pas levé suffisamment de fonds lors de son introduction en bourse (22 millions d'euros sur les 35 millions attendus), notamment pour assurer le développement chinois, qui nécessitait d'importantes ressources pour qu'il puisse réussir. Depuis, Viadeo avait engagé un recentrage sur ses activités en France, qui n'aura pas suffit à redresser la barre.

Des acteurs du recrutement en ligne seraient sur les rangs en vue d'une reprise qui devrait être annoncée d'ici la fin du mois de décembre.

Lire aussi: 

Dan Serfaty cède son siège de PDG de Viadeo à Renier Lemmens

Quels nouveaux relais de croissance pour Viadeo?

2 commentaires

  1. …a décidé de placER, petite coquille sur la première ligne.

  2. Cas unique ou début du nettoyage de toutes ces start-ups françaises qui vivent + sur l’argent des actionnaires et des investisseurs, qui sont de fait leurs véritables CLIENTS plutôt que de développer une activité rentable en exploitation ..
    Responsabilité partagée en amont et en façade de tous les medias et des formations qui ne parlent que d’investisseurs, de « monter sa boîte » et de « levées de fonds » plutôt que de « levées de fonds de culottes » pour aller chercher des clients rentables et de bonne gestion et bon développement.

Bouton retour en haut de la page
Terminus pour Viadeo, enfin surtout pour ses actionnaires
[Seed] La PropTech Buildrz réalise une première levée de fonds de 3,8 millions d’euros
Orange : l’ère Stéphane Richard définitivement terminée
Dix ans après son entrée en Bourse, Facebook reste incontournable malgré l’image ternie
[Série A] RH : Club Employés lève 7 millions d’euros auprès de MAIF Avenir
[Seed] Rodeeo lève 400 000 euros pour son app de location de véhicules
BeautyTech: le géant britannique Treatwell rachète la startup française Wavy
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media