A la uneBusinessEuropeFoodTech

Too Good To Go, l’application qui permet d’acheter les invendus des restaurants

«Un repas dans ton assiette, un geste pour la planète», tel est le slogan de l’application Too Good To Go. Née en Scandinavie, au Danemark, en novembre 2015, elle entend lutter contre le gaspillage alimentaire en mettant en relation les utilisateurs avec les commerçants (boulangers, traiteurs, supermarchés, hôtels…) pour leur permettre d’acheter les invendus à prix réduits. «En France, nous jetons 20 tonnes de produits à la poubelle chaque minute», indique Lucie Basch, co-fondatrice de Too Good To Go.

Sur l’application, la géolocalisation offre l’opportunité aux utilisateurs de voir les commerçants qui revendent des plats invendus autour de leur position. Une fois le commerçant sélectionné, le paiement se fait directement depuis l’application. Il ne reste alors à l’utilisateur qu’à se rendre chez l’établissement partenaire à l’heure indiquée sur l’application pour venir récupérer le repas souhaité. Sur chaque portion vendue, Too Good To Go récupère 1 euro.

1 million de repas sauvés en Europe 

En France, l’application est arrivée au printemps 2016 sous l’égide de Lucie Basch. Aujourd’hui accessible dans 19 villes à travers l’Hexagone, Too Good To Go revendique 850 commerces partenaires et 100 000 repas sauvés. A l’échelle européenne, ce sont près d’un million de repas qui ont pu être sauvés de la poubelle.

Outre la France, l’application est également disponible au Danemark, en Norvège, en Angleterre, en Suisse et en Allemagne. La start-up prévoit de poursuivre son expansion européenne l’an prochain. L’Australie est également dans le viseur de Too Good To Go. En France, l’application a été téléchargée 300 000 fois.

Too Good To Go : les données clés

Fondatrice : Lucie Basch
Création : 2016
Siège social : Paris
Activité : application qui revend à prix réduits les plats invendus des commerçants
Effectifs : 50 employés (dont 12 en France)

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIAPour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media
Too Good To Go, l’application qui permet d’acheter les invendus des restaurants
WeWork: SoftBank injecte 5 milliards de dollars et lance une OPA pour 3 milliards
[FW500] Lancée par eFounders, la startup Upflow veut mettre fin aux impayés des entreprises B2B
La startup Ibat se positionne sur la transformation digitale du BTP avec une levée de 2,4 millions d’euros
La startup e-sport Nicecactus lève 5 millions d’euros pour lancer un programme de sponsoring
300 millions de dollars de pertes pour la startup Lime en 2019
Just Eat
Just Eat face à une offre d’achat hostile du fonds Prosus
Share via
Copy link