AcquisitionActualitéInvestissementsRetail & eCommerceTransport

TripAdvisor met la main sur la start-up GateGuru

Le site d’avis de voyageurs cherche à se renforcer sur le mobile et le social tout en mettant l’accent sur l’expérience utilisateur. 

TripAdvisor vient d’annoncer l’acquisition de la start-up new-yorkaise GateGuru, pour un montant non dévoilé.

Fondée en 2009 par Dan Gellert et Jeff Arena, la jeune pousse a développé une application fournissant une batterie d’informations dédiées aux voyageurs transitant par les aéroports. Au menu : horaires des vols, prévisions météo, files d’attentes, location de voitures, réservation de taxis, cartographie, liste des commerces aux alentours… La start-up avait, par ailleurs, précédemment levé près de 600 000 euros.

Grâce à cette opération, TripAdivsor, désormais contrôlé par Liberty Interactive, compte compléter sa gamme d’offres même si les équipes de la jeune pousse ne rejoindront pas celles du géant du voyage en ligne. L’objectif de cette acquisition est également d’améliorer l’expérience utilisateur des services mobiles de TripAdvisor.

En octobre 2012, TripAdvisor s’était offert la start-up Wanderfly, pour renforcer la dimension sociale de son service, puis l’application mobile de storytelling Tiny Post en mars dernier.

Fondé en 2000, TripAdvisor revendique désormais 200 millions de visiteurs uniques par mois. En 2011, son chiffre d’affaires s’est établi à 483 millions d’euros pour un résultat net de 132 millions d’euros.

Crédit photo: Shutterstock, des millions de photos, illustrations, vecteurs et vidéos

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
TripAdvisor met la main sur la start-up GateGuru
Droit à l’oubli: le Conseil d’État entérine la victoire de Google face à la Cnil
French Tech: en pleine crise, les startups peinent à lever des fonds
Les offres d’emploi de la semaine
[Webinar] Les 5 grandes tendances 2020 de l’expérience client
FinTech : la startup suédoise Tink s’offre Eurobits Technologies pour 15,5 millions d’euros
Télémédecine: les hôpitaux s’organisent face au déferlement du coronavirus
Share via
Copy link