A la uneAsieEuropeTransport

Trusk, à la conquête de Londres, boucle une deuxième levée de fonds de 2 millions d’euros

Le montant

Moins d’un an après sa premier levée de fonds, Trusk, le service de livraison pour les gros volumes en zone urbaine, annonce une levée de fonds de 2 millions d’euros. Elle ajoute une série de nouveaux actionnaires que sont Via ID (le fonds de Drivy, Heetch), GFC (Oliver Samwer, l’un des fondateurs de Rocket Internet) et The Family.

En avril 2016, elle effectuait sa première levée de fonds de 500 000 euros auprès de Mobivia Groupe (Norauto, Midas…) et Kima Ventures, le fonds derrière lequel on retrouve notamment Xavier Niel.

Le marché

Trusk est convaincu de se positionner sur une niche encore vierge du secteur de la livraison. Contrairement au segment du «premier» kilomètre (Cubyn, Wing) ou du «dernier» kilomètre où s’affrontent de nombreuses plateformes, les Parisiens ont fait le pari des objets volumineux, que l’on achète en boutique ou sur une marketplace. Ainsi, ni déménageur, ni start-up de livraison de colis, Trusk revendique aujourd’hui 20 000 courses effectuée en un an, principalement auprès de clients B2B, tels les enseignes Leroy Merlin, Ikea, Casino. Sur chaque course, la société prélève 20% de commission. Professionnel ou particulier, le montant de la course moyenne avoisinne les 85 euros.

A la différence des autres acteurs, Trusk ne mise pas sur la durée, mais sur la qualité de la prestation. Pour ses 25 prestataires partenaires, elle a mis en place une «Trusk Academy». Côté client, elle compte développer une communauté de «Trusker», basée sur les avis.

Les objectifs de la Start-up

Avec cette levée de fonds, Trusk va financer son développement à Londres et recruter des profils pour ses services commerciaux ou techniques. Dans la capitale britannique, les Français ont ouvert la prise de commande pour les particuliers. La plateforme pour les professionnels doit être lancée prochainement.

les données clés

Fondateurs:Thomas Effantin, Sébastien Tronel, Alexis Ohayon et Jonathan Asquier

Siège: Paris (et Londres)

Date de création: 2015

Effectifs: 23

Lire aussi: [INSIDERS] Trusk lève 500 000 euros auprès de Mobivia (Norauto) et Kima Ventures…

5 start-up françaises qui innovent dans la livraison

Livraison: A quoi ressemblera le prochain traîneau du Père Noël?

Jeanne Dussueil

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Trusk, à la conquête de Londres, boucle une deuxième levée de fonds de 2 millions d’euros
VTC: Didi Chuxing dément les rumeurs d’une sortie de la Bourse de New York
uber
Californie: après la « Proposition 22 », des chauffeurs Uber se sentent moins indépendants que jamais
DNVB : la mécanique de Cowboy pour rouler toujours plus vite
VTC: dans le viseur de Pékin, Didi Chuxing menacé d’une amende record, dépassant celle d’Alibaba
De la Silicon Valley à la France, l’étonnante histoire de Piepacker, nouvelle pépite du gaming
Conduite autonome: soutenue par Amazon, la startup Aurora prépare une IPO à 13 milliards de dollars