ActualitéMarketing & CommunicationTech

Twitter dresse le portrait-robot de ses «primary mobile users»

Twitter vient de publier les résultats d’une nouvelle étude sur les «primary mobile users», soit les utilisateurs de Twitter plus souvent connectés et actifs depuis leurs mobiles (smartphones, tablettes) que depuis un ordinateur.

twitter

L’étude, commandée par Twitter chez Kantar Media, révèle que ces derniers sont plus engagés que le reste des utilisateurs Twitter. Ils sont en général plus jeunes, passent plus de temps sur le site de micro-blogging, et ont tendance à être plus réceptifs aux contenus de marque que leurs homologues de bureau. Voici les cinq principales conclusions qui se dégagent de cette étude :

1. Les primary mobile users passent plus de temps sur Twitter qu’un utilisateur moyen

En effet, ils sont moins susceptibles de se connecter à Twitter via un ordinateur mais 86% d’entre eux sont actifs sur le site de micro-blogging plusieurs fois par jour, depuis l’application ou le site mobile.

2. Les primary mobile users ont tendance à être plus jeunes

52% des 18-34 ans se connecteraient en effet plus souvent via un appareil mobile que les autres catégories d’âge.

3. Les primary mobile users sont engagés sur Twitter toute la journée

Ils consultent Twitter en se réveillant, en se couchant, et même au cours de leurs déplacements. L’étude souligne même qu’ils sont plus susceptibles d’utiliser le service lorsqu’ils sont avec des amis et lorsqu’ils font du shopping.

4. Les primary mobile users plus friands de contenu

L’étude estime que ces derniers sont plus enclins à composer des Tweets originaux qu’un utilisateur moyen, à cliquer sur les liens, et à retweeter.

5. Les primary mobile users sont plus engagés auprès des marques

Twitter déclare enfin que les utilisateurs moyens du réseau suivent près de cinq marques, tandis que près de 96% des primary mobile users suivraient plus de 10 marques.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Twitter dresse le portrait-robot de ses «primary mobile users»
Buy now, pay later: soutenue par Amazon, la startup indienne Capital Float lève 50 millions de dollars
Le jour où j’ai appris la date de la mort de ma startup
Bonsoirs: comment Nicolas Morschl a lancé sa DNVB de linge de maison
esport
Sept studios indépendants de jeu vidéo lèvent 100 millions d’euros pour fonder un nouvel éditeur
Swan
Banking-as-a-Service: la FinTech Swan lève 16 millions d’euros auprès d’Accel
10 ans après son arrivée en France, Outbrain veut devenir l’alternative des GAFA auprès des éditeurs et des annonceurs