ActualitéMarketing & Communication

Twitter affiche une perte de 132 millions de dollars au premier trimestre : l’action chute au plus bas

Le chiffre d’affaires a cependant enregistré une forte croissance

Après avoir connu un jeudi noir à Wall Street en février dernier suite à la publication de ses résultats, Twitter a de nouveau peiné à convaincre les investisseurs hier avec ses chiffres pour le premier trimestre 2014. En cause : l’accélération continue de ses pertes. La société a affiché un chiffre dans le rouge de 132,36 millions de dollars, soit bien plus que les 27 millions enregistrés sur la même période en 2013. Déjà, il y a deux mois, elle annonçait un déficit de 645 millions de dollars, dont 511 millions sur le seul quatrième trimestre…

Point positif cependant, le chiffre d’affaire a plus que doublé à 250 millions de dollars – 114,34 millions de janvier à mars 2013 – et les recettes publicitaires se sont envolées de 125% sur un an. Mais c’était visiblement insuffisant pour les marchés qui notent également une faible croissance en matière de nouveaux utilisateurs avec seulement 25% par an… et une progression bien plus faire en matière de consultation de timeline (+15%). L’action a donc touché sont plus bas historique à 38,27 dollars, en chutant de près de 10%, alors qu’elle avait été introduite sur le Nasdaq pour 26 dollars, et avait atteint les 74 dollars à son plus haut.

A revoir :  « Is Twitter dead ? », un débat avec Nicolas Bordas et Rodrigo Sepulveda Schulz :


Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Twitter affiche une perte de 132 millions de dollars au premier trimestre : l’action chute au plus bas
[DECODE Market] Est-ce le bon moment d’entrer en Bourse pour Airbnb, Palantir et Asana?
Le téléchargement de TikTok et WeChat interdit dès dimanche aux États-Unis
PayFit : une politique de télétravail faite de confiance et de mobilité géographique
Jeux vidéo: pourquoi l’avenir des consoles reste incertain
Apple poursuit sa conquête du marché indien avec l’ouverture de son premier magasin en ligne
Glwadys Le Moulnier : « La classe sociale détermine la difficulté avec laquelle on peut entreprendre »
Copy link