ActualitéBusinessEuropeTransport

Uber commence à déployer ses vélos en libre-service en Europe

Uber veut devenir un spécialiste de la mobilité urbaine. La compagnie de VTC poursuit donc son expansion dans ce sens et a annoncé le lancement de Jump Bikes, son service de partage de vélos sans borne, en Europe.

Pour rappel, Uber avait fait l’acquisition de la société new-yorkaise Jump en avril. Les modalités financières n’avaient pas été dévoilées mais TechCrunch avançait la somme de 200 millions de dollars.

Berlin, puis d’autres villes d’Europe dans les prochains mois

Le service sera déployé à Berlin d’ici la fin de l’été et dans d’autres villes d’Europe dans les mois à venir. L’annonce a été faite par Dara Khosrowshahi lors d’une conférence dans la capitale allemande. « Nous sommes particulièrement enthousiastes sur les vélos, car ils sont un mode de transport pratique et respectueux de l’environnement, même dans les villes denses où l’espace est réduit et où les routes peuvent être congestionnées », a-t-il notamment déclaré.

Jump est donc un service de location de vélos en « free-floating ». Les vélos localisables par GPS peuvent être garés n’importe où et débloqués via une application. S’il est effectivement déployé dans la capitale française dans les prochains mois, le nouveau service d’Uber devra faire face à la concurrence des entreprises chinoises Ofo et Mobike ainsi qu’à celle de la société singapourienne oBike, déjà présentes à Paris.

On se souvient d’ailleurs que Gobee.bike avait jeté l’éponge en février, six mois après son lancement dans plusieurs villes françaises. L’entreprise mettait en cause la multiplication des vols et des dégradations sur ses vélos. Pourtant, fin mai, une autre entreprise s’est lancée. Il s’agit de la start-up danoise Donkey Republic qui a déployé une flotte de 250 vélos à Paris, en espérant notamment profiter du manque créé par les retards du nouveau Vélib’.

Tags

Innocentia Agbe

Journaliste chez FrenchWeb / Le Journal des RH - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Uber commence à déployer ses vélos en libre-service en Europe
Lutte contre les infox : le CSA demande plus d’efficacité et de transparence aux réseaux sociaux
Coronavirus : Orange limite la casse au premier semestre
Kiosques en ligne : Cafeyn s’offre le Néerlandais Blendle pour devenir un champion européen
Samsung: le confinement propulse le bénéfice net du groupe à près de 4 milliards d’euros
Mode : une course à la digitalisation nécessaire
Malgré Trump, Huawei devient le numéro un mondial des smartphones
Share via
Copy link