ActualitéTransport

Uber pense déjà à l’étape d’après avec 500 000 Tesla sans chauffeurs

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Uber se passera-t-elle un jour de ses chauffeurs ? A en croire les déclarations de son CEO Travis Kalanick fin juin, cela pourra avoir lieu d’ici 5 ans à peine.

Si Tesla peut produire des voitures autonomes d’ici 2020, il a assuré qu’il en  achèterait 500 000. Exactement le nombre de modèles qu’a prévu de produire l’entreprise dirigée par Elon Musk.

Disposer de voitures réellement autonomes modifierait radicalement le modèle économique du VTCiste. A ce jour, il perçoit 20% du montant d’une course, le reste allant au chauffeur, qui se charge de l’achat (ou de la location) et de l’entretien du véhicule ainsi que du carburant. Si Uber en vient peu à peu à remplacer ses chauffeurs et leurs voitures par des véhicules Tesla, plus précisément probablement par des RoboCar, il augmenterait ses marges.

Une « assurance » pour Tesla Motors

Uber y croit et serait même l’entreprise technologique ayant investi le plus en R&D pour contribuer à l’avènement des voitures 100% autonomes, d’après ce qu’a expliqué Bill Gates (Microsoft) dans une interview accordée au Financial Times. L’entreprise dirigée par Travis Kalanick jouirait ainsi d’une longueur d’avance sur Apple et Google. La marque à la pomme travaille sur un projet de voiture électrique autonome à sortir en 2020.

Bénéficier d’un investissement important de la part d’une société comme Uber permettrait à Tesla d’assurer la production de ses véhicules de façon moins risquée, financièrement parlant. Sur le troisième trimestre 2014, l’entreprise fondée en 2003 avait vendu 7 785 véhicules, pour un chiffre d’affaires de 932 millions de dollars. Mais l’entreprise connait des difficultés en Chine où il a décidé de réduire ses effectifs, et surtout, Elon Musk estime qu’elle ne sera pas rentable avant 2020, date à laquelle il pense atteindre les 500 000 voitures vendues.

Il reste aussi aux deux entreprises à lever un autre obstacle; celui de la loi. Aux Etats-Unis, où Uber pourrait tester en premier lieu ce type de service, la conduite de voitures totalement autonomes n’est pas encore autorisé.

Lire aussi: 

>> Uber recule face aux pressions et «suspend » son service UberPop

Crédit photo de Une: Tesla

Un commentaire

  1. Ubarassik Evolution ? Dieu crée les dinosaures. Dieu détruit les dinosaures. Dieu crée l’homme. L’homme détruit Dieu. L’homme crée les Machines.Les machines se passent de l’homme. Jurassik Park concluait par « Et la femme hérite de la Terre ». Quelle est la conclusion de UBER ?

Bouton retour en haut de la page
Uber pense déjà à l’étape d’après avec 500 000 Tesla sans chauffeurs
Web3 : Comment The Sandbox a attiré plus de 300 marques dans son métavers
[Nominations] Capgemini, Teads, Linxo… Les nominations de la semaine
[Série A] Electra lève 160 millions d’euros pour déployer plus de 8 000 points de recharge d’ici 2030
[DECODE Quantum] A la rencontre de la startup WeLinQ
La FinTech SumUp valorisée 8 milliards d’euros après une nouvelle levée de fonds
[Made in Bordeaux] VivaTech : les startups de Nouvelle-Aquitaine en force au salon

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media