A la uneActualitéRetail & eCommerce

Vente-privee, de la Seine-Saint-Denis à la conquête de l’Europe

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Nouvelle étape pour le Français Vente-Privee.com et pour ses 1 500 salariés basés en Seine-Saint-Denis. Le site de ventes événementielles s’est installé dans son nouveau siège situé dans le 93, inauguré en grande pompe par Emmanuel Macron. Avec 728 nouveaux collaborateurs recrutés en 2015, le groupe s’est offert un espace à l’image de son ambition européenne. Ce nouveau siège de neuf étages et de 9 600 mètres carrés, orné du plus grand écran haute définition en LED d’Europe sur sa façade, doit accueillir près du quart des salariés des équipes informatiques, marketing et voyage. Ils seront rapidement 600 à y travailler.

Un nouvelle équipe pour de nouvelles acquisitions

Vente-privee ne se réogarnise pas seulement sur le plan géographique. A la rentrée 2015, le groupe, présent dans huit pays européens, annonçait la nomination d’un nouveau directeur général. C’est Charles-Hubert de Chaudenay (ex Crédit Agricole Corporate Bank), un financier, qui prend les rênes de l’entreprise. C’est avec lui que la société doit monter sa stratégie d’expansion européenne. Juste avant cette nomination, le groupe annonçait celle de Frédéric Beltoise, le directeur flux et qualité Europe, qui devenait, cinq mois seulement après son arrivée dans le groupe, directeur supply chain. Du reste, depuis 2014, l’équipe de direction a été profondément modifié.

Le nouveau directeur général siège, lui, au conseil d’administration du groupe depuis 2008. En tant qu’ancien banquier, il est aussi l’homme des fusions-acquisitions pour le groupe. Il remplace Hervé Parizot, passé par la présidence de Mattel France. Aux côtés du nouveau DG, se trouvent au board les cofondateurs historiques Ilan Benhaïm et Xavier Court, les garants d’une culture forte propre à vente-privee. Ugo Arzani, directeur à la banque d’affaires Merrill Lynch fera, lui, en 2014, entrer Qatar Holding au capital de VP. Parmi les autres administrateurs, le fonds américain Summit Partners.

En 2014, le leader du déstockage récoltait les fruits de sa startégie d’hyper-diversification sur ses ventes déstockées. Il avait réalisé un volume d’affaires de 1,7 milliard d’euros (+8 %). Aujourd’hui, il revendique aujourd’hui 30 millions de membres et, auprès de l’AFP à l’inauguration de ses nouveaux locaux, «une croissance à deux chiffres en 2015 pour un volume d’affaires de quasiment 2 milliards d’euros», a précisé Jacques-Antoine Granjon. Face au Stade de France en Plaine Saint-Denis, l’immeuble «Le Vérone» est une vitrine sur le périphérique parisien.

septembre 2015: vente-privee prend une participation minoritaire dans MisterFly, une entreprise spécialisée dans la vente de billets d’avion (vols secs) en ligne.

septembre 2015: changement de têtes à la direction. Charles-Hubert de Chaudenay, ancien commando parachutiste, devient directeur général.

septembre 2015: Vente-privee prend une participation majoritaire dans son concurrent belge vente-exclusive.com

janvier 2015: vente-privee investit dans Weezevent pour se positionner sur la vente évenementielle face à Eventbrite

octobre 2014: Vente-privee ferme son site américain face à des frais de fonctionnement trop élevés par rapport aux résultats, après trois ans d’exploitation outre-Atlantique.

septembre 2014: Jacques Antoine Granjon rachète le théâtre de la Michodère à Paris pour se placer dans l’univers du spectacle.

Janvier 2014: Qatar Holding, Qatar Investment Authority (QIA), prend une part minoritaire dans la société

2013: vente-privee devient partenaire de l’émission Taratata pour prlonger le format sur le Web.

2011: Vente-privee revendique son originalité et sa «digital factory», son arme pour communiquer, auprès des médias. Le groupe inaugure un nouvel espace de création de 5 000m2 pour un investissement de 17 millions d’euros. «Plus de 260 collaborateurs sont en charge de la production des photos, des catalogues, des ambiances et de tous les éléments que vente-privee.com met en place afin de valoriser les marques», indique la société sur son site.

2011: un premier bras de fer juridique s’engage avec Showroomprivee qui utilise également le terme «ventes privées», ce que conteste le groupe de Jacques Antoine Granjon. S’en suivra une procédure au tribunal menée par Showroomprivee qui dénonces les contrats d’exclusivité signés par VP avec les commerçants.

2010: Ouverture des sites belge et autrichiens. Le groupe compte bien de pas laisser de place à son grand concurrent Showroomprive.com qui lève 37 millions d’euros pour s’étendre en Europe.

2009: L’entreprise s’implante à Barcelone, en Espagne, et à Düsseldorf, en Allemagne.

octobre 2008 : ouverture d’un quatrième entrepôt à Mitry-Mory (Seine-et-Marne)

Janvier 2001: création de la société par Jacques-Antoine Granjon et ses sept associés. Ils s’installent dans les anciens locaux de l’imprimerie du journal Le Monde.

Revoir: l’interview de Jacques-Antoine Granjon (We Love Entrepreneurs)

We Love Entrepreneurs est disponible en streaming gratuitement sur notre chaine Dailymotion. We Love Entrepreneurs c’est aussi un magazine en ligne consacré à la nouvelle génération d’entrepreneurs.

 

Crédit photo : Marc Simoncini

Bouton retour en haut de la page
Vente-privee, de la Seine-Saint-Denis à la conquête de l’Europe
[DECODE Quantum] A la rencontre de la startup WeLinQ
La FinTech SumUp valorisée 8 milliards d’euros après une nouvelle levée de fonds
[Série B] BNPL : Hokodo lève 37 millions d’euros pour sa solution B2B
[Made in Bordeaux] VivaTech : les startups de Nouvelle-Aquitaine en force au salon
[Seed] la marketplace des artisans d’art, Meillart, accueille Thibaud Elzière à son capital
[Série A] Onepilot lève 15 millions d’euros pour déployer sa solution de support client

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media