ActualitéRetail & eCommerce

Vente Privée souffle avec succès ses 10 premières bougies

Leader de la vente événementielle en ligne, Vente Privée fête aujourd’hui ses 10 ans d’activité. Un anniversaire qui rime avec succès puisque la société affiche un CA annuel record de plus d’1 milliard € dont plus de 10% s’effectue via le m-commerce. Parallèlement, Vente Privée continue d’exporter son modèle à l’international avec le lancement officiel de son site aux Etats-Unis il y a quelques semaines.

Rapide retour sur l’histoire de Vente Privée qui, derrière ses 10 ans d’existence, affiche 26 ans d’expérience :

  • En 1985, Jacques-Antoine Granjon créé une entreprise de déstockage.
  • En 2000, ses associés et lui voient dans internet « la possibilité de faire entrer le monde entier dans une boutique virtuelle présentant des catalogues numériques ». Le principe de Vente Privée est né alors même que le e-commerce démarre à peine en Europe.
  • En 2005, l’entreprise enregistre une croissance exponentielle avec une augmentation de plus de 500% de son CA.


Aujourd’hui Vente Privée c’est :

  • Une présence dans 9 pays : France, Allemagne, Espagne, Italie, Grande-Bretagne, Belgique, Autriche, Pays-Bas et Etats-Unis.
  • 14M de membres et 2M de VU par jour.
  • La 4ème marque préférée des Français.
  • 1450 marques partenaires.
  • 1400 employés.
  • 41M de produits vendus en 2010.
  • 160 000 mètres carrés d’entrepôts.

2 commentaires

  1. C’est une excellente « success story » qu’est l’histoire de vente privée, que l’on peut comparer à Google ou Groupon.

    Noel

    1. Je ne suis pas sûr que JA Granjon apprécierait que l’on compare Vente Privee à Groupon pour lequel il n’a que peut d’estime.

Bouton retour en haut de la page
Vente Privée souffle avec succès ses 10 premières bougies
Suite au soutien de Bruno Lemaire et de l’Elysée, Christel Heydemann devrait être nommée à la direction d’Orange
Stéphane Richard pourrait rester en poste jusqu’à la nomination de Christel Heydemann à la tête d’Orange
Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ne conserve plus les données des utilisateurs
Investissements
Licornes françaises: où sont les femmes?
Instagram propose à ses influenceurs de vendre des abonnements à leurs followers
[Build Up] Luko fait l’acquisition de son concurrent allemand Coya