/ Brand Content

Viser l’international? Les conseils de Business France aux startups de la french tech

[Contenu proposé par Business France]

PARTIR À L’INTERNATIONAL, UNE DEMARCHE A ENCOURAGER

Le 25 octobre prochain, l’écosystème Tech français se retrouvera à Paris pour la 4e édition des « RIFT » (les « Rencontres Internationales de la FrenchTech ») dans les locaux de Business France. Entre deux sessions de networking et de conférences sur les marchés internationaux les plus porteurs, il est probable que certains dirigeants de startups se retrouvent confrontés à l’une des questions les plus épineuses du développement de leur entreprise : « Le moment est-il venu pour nous de passer à l’international ? Et si oui, où ? comment ? »

Car malgré ses attraits, le développement à l’international est souvent un cap psychologique difficile à franchir pour un entrepreneur, souvent intimidé par les investissements impliqués, la faible connaissance des marchés et la chronophagie des autres activités liées au développement de l’entreprise.

Pourtant, bien accompagné et bien préparé, cette phase d’internationalisation, par ailleurs souvent indispensable pour une startup, est souvent plus abordable qu’il n’y paraît.

En 2004, Allegorithmic a 2 ans d’existence lorsqu’elle décide de prendre le virage de l’internationalisation. Son fondateur, Sébastien Deguy, est alors déterminé à franchir les frontières. De 2004 à 2009, il se met à passer 50% de son temps aux Etats-Unis, multipliant les rencontres et les opportunités de visibilité. Entre autres partenaires, Business France l’accompagne sur ces opérations.

Aujourd’hui Allegorithmic réalise 95% de son chiffre d’affaires à l’international, travaille avec les plus grands noms du digital et s’offre même le luxe de concurrencer le logiciel Adobe. Une success story qui constitue un excellent cas d’école pour des startups en quête d’internationalisation…

À ce jour, le contexte se montre particulièrement porteur : à l’étranger, les entrepreneurs français bénéficient d’une image d’innovateurs de pointe dans de nombreux secteurs. « Nous recevons de plus en plus de demandes de groupes étrangers qui souhaitent identifier chez nous des start-ups avec lesquelles travailler », témoigne Éric Morand, Directeur du Département Technologies du Numérique et Services Innovants chez Business France.

Plus récemment, l’inauguration de la STATION F – où Business France est présent via French Tech Central – et la visibilité apportée par des événements comme Vivatech ont témoigné des nombreuses opportunités existantes pour les acteurs de la FrenchTech. « Il y a une vraie accélération depuis 2 ans, confirme Éric Morand. Mais il faut que les startups et PME innovantes se structurent et préparent davantage pour réussir leur transition à l’international. »IMPACT, programme d’accélération mené en partenariat avec Bpifrance qui est réservé aux startups matures visant les USA et la Chine ». 

L’objectif visant à une implantation commerciale pérenne est clairement atteint grâce à un programme de 6 à 10 semaines durant lequel les entrepreneurs sont challengés chaque jour via une immersion locale intense. Plus courts (5 à 10 jours), les French Tech Tour permettent aux entreprises de bien comprendre un écosystème et de rencontrer clients et partenaires afin de valider puis de se développer sur leurs marchés prioritaires.

Mais pour beaucoup de jeunes startups, l’international débute par la recherche de visibilité et de traction via une présence sur les grands événements du secteur tech comme le CES, le Web Summit ou encore Slush…mais là aussi il faut se préparer !Apple-converted-space »>  pour se développer à l’international.

Au-delà des tables rondes sur les marchés porteurs, des ateliers thématiques sur certains secteurs (silver économie, IoT, Edtech, retail tech…) et surtout des RDV avec les experts Business France de 22 pays présents pour l’occasion sont proposés lors des RIFT. Une quinzaine de startups finalistes des Trophées de l’international du Numérique pitcheront également dans une séquence qui représente bien le dynamisme de la French Tech !

Cet événement à destination des startups et PME innovantes se déroulera le 25 octobre et est accessible gratuitement. Inscription obligatoire depuis le site : http://events-export.businessfrance.fr/rencontres-internationales-lafrenchtech/.

Si vous avez un projet de développement international et souhaitez rencontrer des interlocuteurs de haut niveau qui s’intéressent à vos problématiques sectorielles, ou tout simplement des confrères qui se posent les mêmes questions que vous, inscrivez-vous !

A Propos :

Business France est l’agence nationale au service de l’internationalisation de l’économie française. Elle est chargée du développement international des entreprises et de leurs exportations, ainsi que de la prospection et de l’accueil des investissements internationaux en France.

Elle promeut l’attractivité et l’image économique de la France, de ses entreprises et de ses territoires. Elle gère et développe le V.I.E (Volontariat International en Entreprise).

Créé le 1er janvier 2015, Business France est issu de la fusion d’UBIFRANCE et de l’AFII (Agence française pour les investissements internationaux). Business France dispose de 1 500 collaborateurs situés en France et dans 70 pays. Elle s’appuie sur un réseau de partenaires publics et privés.

Plus d’informations sur : www.businessfrance.fr

Tags

FrenchWeb

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Viser l’international? Les conseils de Business France aux startups de la french tech
Comment lancer sa marketplace de services
La crise du coronavirus va-t-elle accélérer la transition vers la mobilité durable ?
Bulma Solution, l’assistant intelligent des ressources humaines
Comment adopter une stratégie environnementale efficace et adaptée ?
Orange Business Services: le cloud de confiance au service de la création de valeur
Comment satisfaire les nouvelles attentes des consommateurs en matière de livraison?
Copy link