Actualité

Vos boutiques fermées virtuellement par Google, ou plutôt par vos concurrents…

Selon un article du New York Times repris par Courrier International, depuis quelques mois de nombreux commerces, pourtant en pleine activité, se sont vus déclarés fermés sur Google Maps. L’explication tiendrait dans l’étonnante facilité avec laquelle il est possible de signaler la fermeture d’un lieu sur Google Adresses.

Photo Flickr

En effet, le site propose à chaque commerçant de répertorier sa boutique en y ajoutant une petite description, mais également à tout internaute de signaler « un problème ». Parmi ces problèmes, la fermeture d’un lieu.  Si un internaute signale une boutique fermée, ce lieu apparaît dans un premier temps comme « peut-être fermé » pour ensuite apparaître comme « définitivement fermé », une fois la vérification de Google effectuée. Sauf, que les détails de cette vérification restent inconnus….

Une faille qui permettrait donc aux concurrents « sans scrupules » de détourner ce service pour nuire aux autres commerces de proximité. Ainsi, depuis le mois de juin les plaintes à ce sujet se seraient multipliées sur les forums. Ces appels à l’aide ne seraient en outre que « la pointe de l’iceberg », puisque nombre de propriétaires ne se rendraient même pas compte de la fermeture virtuelle de leur magasin.

Face à ces attaques, le commerçant touché peut cliquer sur le bouton « incorrect » pour que sa boutique réapparaisse comme ouverte. Toutefois, cette modification prendrait plusieurs jours, pendants lesquels de nombreux clients risquent de ne pas venir.

Agacé par ces pratiques, un blogueur aurait décidé de fermer « en ligne » les bureaux de Google à Mountain View. Selon lui, la procédure se serait révélée extrêmement facile. Un avertissement qui aurait fait sortir Google de son mutisme. En effet, depuis le début du mois, le géant américain avertit d’un mail les établissements qui viennent d’être déclarés comme « définitivement fermés »…

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

3 thoughts on “Vos boutiques fermées virtuellement par Google, ou plutôt par vos concurrents…”

  1. En France sur notre site Les-Horaires.fr (diffusion des horaires d’ouverture de 250 000 commerces et services de proximité), nous avons constaté que quelques commerçants peu scrupuleux utilisaient les mêmes méthodes.

    Nous avons mis une procédure supplémentaire pour vérifier la réelle fermeture du point de vente.

  2. Beaucoup de commerçants confient le boulot a des agences ou des free-lances qui ne suivent pas les projets de leurs clients. Ça ne m’étonne pas que les quelques uns qui manient mieux les outils technologiques que les autres en profitent

  3. Il y a tout de même un réel souci avec Google Adresses et ils devraient clairement améliorer leur communication avec les propriétaires de fiches. On a parfois des fiches qui disparaissent parce qu’elles ne satisfont plus aux consignes de rédaction alors que les dites fiches étaient en ligne depuis 2 ans et n’avaient pas été modifiées depuis. Et bien ces fiches disparaissent sans que leur propriétaire en soit informé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This