BusinessDecode BusinessIntelligence ArtificielleTechTVWe Love Innovation

AnotherBrain, l’ambitieux pari de Bruno Maisonnier dans l’intelligence artificielle

Un reportage We Love Innovation de Maxence Fabrion et Joseph Postec

A l’heure où les États-Unis et la Chine, et par ricochet les GAFA et les BATX, dominent le marché de l’intelligence artificielle, Bruno Maisonnier a pris une trajectoire différente de celle du deep learning pour se donner une chance d’exister. De la même manière que l’Afrique est passée directement à l’usage mobile, sans passer par la case desktop, l’entrepreneur français estime qu’il faut sauter une génération dans l’intelligence artificielle pour espérer prendre à revers la concurrence.

Le projet est, certes, très ambitieux, mais loin d’être fantaisiste quand on sait que Bruno Maisonnier n’est autre que le fondateur de la société Aldebaran Robotics, à l’origine des robots humanoïdes Nao et Pepper, qui est finalement passée sous contrôle du géant japonais SoftBank en 2012. Après avoir séduit Masayoshi Son, le patron de la firme nippone, Bruno Maisonnier aurait pu être tenté par une aventure dans la Silicon Valley ou sur la côte est de la Chine. Que nenni.

Découvrez ce reportage consacré à Another Brain sur DECODE.Media le réseau des acteurs de l’innovation

Une nouvelle aventure après Aldebaran Robotics

Le Français s’est finalement lancé dans un nouveau projet entrepreneurial avec AnotherBrain. Fondée en février 2017, la société (dont le nom signifie littéralement «un autre cerveau») développe une solution d’intelligence artificielle qui s’inspire directement du fonctionnement élémentaire du cortex cérébral. De cette manière, l’intelligence artificielle élaborée par la jeune pousse française va plus loin que les réseaux de neurones artificiels reposant sur le deep learning puisqu’elle est capable d’apprendre d’elle-même, sans supervision humaine, et d’expliquer ses décisions. Pour financer ses ambitions en la matière, AnotherBrain a bouclé un tour de table de 10 millions d’euros en février 2018.

Pour comprendre le fonctionnement et les enjeux derrière cette intelligence artificielle de «troisième génération», Decode Media s’est rendu dans les locaux parisiens d’AnotherBrain

AnotherBrain : les données clés

Fondateur : Bruno Maisonnier
Création : 2017
Siège social : Paris
Activité : solution d’intelligence artificielle sans assistance humaine
Effectifs : 35 collaborateurs

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
AnotherBrain, l’ambitieux pari de Bruno Maisonnier dans l’intelligence artificielle
E-sport: après le confinement, le cyclisme virtuel tente de faire perdurer l’engouement
SoLocal (ex-Pages jaunes) demande un prêt de l’État en urgence
StopCovid : pourquoi ça ne décolle pas?
RGPD: pour l’UE, des progrès sont nécessaires pour accompagner les PME
Protection des données : Jumbo Privacy, la startup de Pierre Valade, lève 8 millions de dollars
Pourquoi la Banque centrale du Brésil bloque le projet de paiement via WhatsApp
Copy link