Actualité

Cédric O succède à Mounir Mahjoubi comme Secrétaire d’État en charge du Numérique

Comme nous l’annoncions vendredi, Cédric O sera demain nommé Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Économie et des Finances et du ministre de l’Action et des Comptes publics, en charge du Numérique, en remplacement de Mounir Mahjoubi.

En charge de proposer au Premier ministre Edouard Philippe le prochain candidat à cette fonction, le sélectionneur aura finalement pris le poste. Les quatre candidates retenues étaient Aurélie Jean, Paula Forteza, Olivia Grégoire et Amélie de Montchalin. Cette dernière sera également nommée secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères chargée des Affaires européennes, en remplacement de Nathalie Loiseau.

Cédric O devra gérer trois grands chantiers :

  • Un chantier de communication : G20 du numérique et la seconde édition de «Tech for Good» en marge de VivaTech, salon qui se tiendra entre le 16 et le 18 mai.
  • Un chantier législatif avec le règlement ePrivacy en discussion au Parlement européen.
  • Un chantier économique avec la régulation des plateformes.

Bien qu’inconnu du grand public et de la majeure partie de l’écosystème French Tech, Cédric O est l’un des interlocuteurs privilégiés des GAFA et a piloté l’intégralité des relations entre ces derniers et Emmanuel Macron.

Il avait notamment organisé le sommet «Tech for Good» qui avait réuni en mai 2018 à l’Élysée une cinquantaine de grands patrons du numérique, dont Mark Zuckerberg (Facebook), Satya Nadella (Microsoft) et Dara Khosrowshahi (Uber).

Dans ce contexte, son profil coche toutes les cases.

Bouton retour en haut de la page
Cédric O succède à Mounir Mahjoubi comme Secrétaire d’État en charge du Numérique
Hublo rachète Mstaff pour compléter son offre de gestion des remplacements du personnel de santé
Ukraine: Microsoft prévient que la cyberattaque pourrait rendre inopérables les sites gouvernementaux
Comment Block (ex-Square), la FinTech de Jack Dorsey, veut démocratiser le minage de bitcoin
Avec 25,5 milliards de dollars levés en 2021, la Tech londonienne domine l’Europe
Google demande l’annulation d’une amende de 100 millions d’euros reçue de la Cnil pour ses cookies
[Serie D] 1 milliard de dollars de plus pour Checkout, la 3ème FinTech la mieux valorisée au monde