BusinessDecode BusinessTechTransportTVWe Love Innovation

[We Love Innovation] Comment les technologies permettent-elles d’améliorer la sécurité routière ?

Écrit par Maxence Fabrion et réalisé par Joseph Postec

Avec 3 488 vies fauchées sur les routes françaises, 2018 présente le bilan le plus bas de l’histoire de la sécurité routière. Plusieurs raisons peuvent expliquer cette baisse : vitesse abaissée à 80 km/h, présence des radars automatiques, déploiement des éthylotests anti-démarrage… Les séries de mesures prises par les gouvernements successifs au cours de ces dernières années ont certes contribué à réduire le nombre de morts sur les routes, mais c’est aussi le fruit de la réflexion des constructeurs et de start-up qui développent des dispositifs pour mieux protéger automobilistes, motards et cyclistes.

Parmi les jeunes pousses françaises spécialisées dans la sécurité routière, on retrouve ainsi la start-up française Cosmo Connected qui a développé une solution pour améliorer la visibilité des personnes les plus vulnérables sur la route. Fondée en 2015 par Romain Afflelou et Frédéric Metge, Cosmo Connected a conçu un objet connecté, un petit feu de stop qui peut être fixé à l’arrière d’un casque de moto. Ce dernier s’allume lorsque la moto est en phase de décélération. 

Un quart des utilisateurs de trottinettes électriques victimes d’un accident 

De cette manière, l’objectif de ce feu arrière 2.0 est de rendre constamment visible le motard dans son environnement pour assurer sa sécurité. De plus, il déclenche une procédure d’alerte en cas de chute. Celle-ci induit l’envoi d’un message auquel le motard doit répondre. S’il ne répond pas, la géolocalisation de son smartphone permet d’alerter les secours en fournissant le lieu de l’accident et les informations de l’utilisateur (groupe sanguin, personnes à prévenir…).

Depuis, la société a dupliqué ce modèle pour protéger les cyclistes ainsi que les utilisateurs des trottinettes électriques qui connaissent un essor fulgurant des les métropoles du monde entier. Et avec leur déploiement massif, les accidents se multiplient. Selon une étude de Cosmo Connected, près d’un quart des utilisateurs français de trottinettes électriques ont ainsi été victimes d’un accident durant l’utilisation de ces dernières et près d’un tiers ne portaient pas de protection au moment de leur chute. Rien qu’à Paris, les 12 opérateurs, dont Lime, Bird, Uber, Bolt ou encore Voi, détiennent une flotte totale de 20 000 engins. Anne Hidalgo a d’ailleurs fait savoir qu’elle souhaitait limiter le nombre d’opérateurs dans la capitale.

Face à l’arrivée des nouvelles formes de mobilité, quelles sont les nouvelles technologies qui permettent de baisser la mortalité routière ? Pour le savoir, Decode Media a pris la direction des locaux de Cosmo Connected pour rencontrer Romain Afflelou, co-fondateur et président de la start-up française, et Armin Batoumeni, CTO de la société…

Cosmo Connected : les données clés

Fondateurs : Romain Afflelou et Frédéric Metge
Création : 2015
Siège social : Paris
Activité : feu arrière connecté pour les deux-roues
Effectifs : 20 collaborateurs


We Love Innovation vise à fédérer les acteurs de l’innovation à impact. Chaque semaine, retrouvez les dernières tendances et meilleures pratiques au travers de reportages vidéo, podcasts et interviews de ceux qui changent le monde.

Si vous souhaitez participer à We Love Innovation, n’hésitez pas à nous contacter.

Devenez partenaire de We Love Innovation

«Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné à la gestion de votre demande d’information sur FrenchWeb / Le Journal des RH par DECODE MEDIA SAS. Le destinataire des données est DECODE MEDIA SAS au capital de 75 192 euros, 55 rue de Bretagne 75003 Paris. Conformément à la loi «informatique et libertés» du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à DECODE MEDIA SAS au capital de 75 192 euros, 55 rue de Bretagne 75003 Paris. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant.»
 

We Love Innovation est une marque déposée par Decode Media.

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIAPour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media

Sur le même sujet

Share This