ActualitéInvestissementsLes levées de fondsStartup

WeMonitor, start-up spécialisée dans les économies d’énergie, lève 4 millions d’euros

La société WeMonitor, basée à San Diego, boucle une levée de fonds de 4 millions d’euros pour le lancement de sa solution de contrôle des consommations d’énergie.

Ce financement a été obtenu auprès du Dominion Investment Group de Norfolk (Virginie), un fonds qui travaille en relations étroites avec les entrepreneurs qui lancent de nouveaux produits.

WeMonitor propose aux ménages des systèmes de contrôle de leur consommation d’énergie. Grâce à un petit appareil installé à leur domicile, qui recueille et analyse des données, les clients reçoivent des emails ou des notifications mobiles les informant sur leur consommation. WeMonitor délivre également des recommandations aux propriétaires pour les aider à alléger leurs factures (éteindre les lumières, débrancher des appareils gourmands en électricité, etc.).

La start-up surfe sur la montée en popularité des services de contrôle des dépenses énergétiques des foyers : le marché américain a connu une croissance de 45% cette année. D’autres entreprises ont profité de la tendance, comme MyEnergy ou Alarm.com. En France, on peut citer la start-up nantaise Qivivo, fondée en septembre 2012.

Cette levée de fonds devrait permettre à WeMonitor de lancer son premier produit dans le courant de l’année 2013. La start-up souhaite aussi utiliser ce financement pour étoffer ses équipes.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
WeMonitor, start-up spécialisée dans les économies d’énergie, lève 4 millions d’euros
Voyage: les résultats trimestriels d’Expedia frappés de plein fouet par la pandémie
Jeux vidéo: les résultats trimestriels d’Electronic Arts dépassent les attentes
La Silicon Valley résiste à la pandémie, affichant des profits insolents
Lutte contre les infox : le CSA demande plus d’efficacité et de transparence aux réseaux sociaux
Coronavirus : Orange limite la casse au premier semestre
Kiosques en ligne : Cafeyn s’offre le Néerlandais Blendle pour devenir un champion européen
Copy link