ActualitéInvestissementsLes levées de fondsStartup

WeMonitor, start-up spécialisée dans les économies d’énergie, lève 4 millions d’euros

La société WeMonitor, basée à San Diego, boucle une levée de fonds de 4 millions d’euros pour le lancement de sa solution de contrôle des consommations d’énergie.

Ce financement a été obtenu auprès du Dominion Investment Group de Norfolk (Virginie), un fonds qui travaille en relations étroites avec les entrepreneurs qui lancent de nouveaux produits.

WeMonitor propose aux ménages des systèmes de contrôle de leur consommation d’énergie. Grâce à un petit appareil installé à leur domicile, qui recueille et analyse des données, les clients reçoivent des emails ou des notifications mobiles les informant sur leur consommation. WeMonitor délivre également des recommandations aux propriétaires pour les aider à alléger leurs factures (éteindre les lumières, débrancher des appareils gourmands en électricité, etc.).

La start-up surfe sur la montée en popularité des services de contrôle des dépenses énergétiques des foyers : le marché américain a connu une croissance de 45% cette année. D’autres entreprises ont profité de la tendance, comme MyEnergy ou Alarm.com. En France, on peut citer la start-up nantaise Qivivo, fondée en septembre 2012.

Cette levée de fonds devrait permettre à WeMonitor de lancer son premier produit dans le courant de l’année 2013. La start-up souhaite aussi utiliser ce financement pour étoffer ses équipes.

Bouton retour en haut de la page
WeMonitor, start-up spécialisée dans les économies d’énergie, lève 4 millions d’euros
La Grande Démission: comment TikTok précipite la mue du marché du travail
Redressement judiciaire pour Sigfox, à la recherche de nouveaux acquéreurs. (MAJ le 29/01/22)
[Made in Bordeaux] Qui sont les 20 startups à impact à suivre en 2022 ?
MICHEL COMBES
SoftBank: Marcelo Claure claque la porte, le Français Michel Combes promu DG de SoftBank International
Les cookies internet n’ont jamais été conçus comme des outils d’espionnage, affirme leur inventeur
Portrait de Christel Heydemann, du BCG à la direction générale d’Orange