AcquisitionActualitéIsraelMarketing & CommunicationTech

Yahoo! rachète ClarityRay pour détecter les fausses publicités

Ils ne sont que six et ont pourtant réussi à attirer l’attention d’un géant. L’équipe de ClarityRay a de quoi voir le futur d’un bon oeil: la start-up israélienne qui développe un logiciel de reconnaissance des publicités frauduleuses vient tout juste d’être rachetée par Yahoo!, comme annoncé sur son site Internet.

clarityray-yahoo

« Rejoindre Yahoo! va nous permettre de franchir les prochaines étapes de notre vision, nous ne pouvions pas être plus heureux » se réjouit l’équipe. Le montant de la transaction n’a pas été officialisé mais le journal Times of Israël estime que Yahoo! aurait accepté de débourser pas moins de 15 à 25 millions de dollars pour prendre la main sur cette pépite. Haaretz évoque de son côté une enveloppe de 15 à 20 millions.

Une start-up rentable l’année suivant sa création

Fondée en 2012 par Ido Yablonka, Vadim Zak et Guy Pitelko, Clarity Ray est basée à Tel Aviv. Elle serait rentable depuis l’an dernier. Au départ, elle proposait des contenus gratuits en échange de pop-up publicitaires puis a rapidement réorienté son activité vers la détection de fraudes publicitaires et de malwares. L’intégration à Yahoo! va permettre de développer la technologie à plus grande échelle.

RayV déjà rachetée en mai par Yahoo!

Mi-juillet, Yahoo! avait annoncé le rachat de Flurry Analytics, une société américaine fondée en 2005 spécialisée dans l’analyse d’audience sur les applications mobiles. La transaction aurait avoisiné les 300 millions de dollars. En mai, la firme américaine dirigée par Marissa Mayer prenait le contrôle d’une autre start-up israélienne: RayV, spécialisée dans la technologie de streaming vidéo, pour environ 40 millions de dollars.

Adeline Raynal

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Yahoo! rachète ClarityRay pour détecter les fausses publicités
Ekimetrics lève 24 millions d’euros auprès de Tikehau Capital et Bpifrance
Syntec Numérique
Syntec Numérique et TECH IN France fusionnent pour devenir l’organisation de référence de la Tech
[Evénement Virtuel] Les Nouveaux enjeux de la Digital Workplace & du Travail Hybride
Cédric O nous dévoile la seconde édition du French Tech Community Fund
Ornikar: pourquoi les auto-écoles doivent se tourner vers le digital
IA: Accenture fait concourir son voilier sans pilote au Vendée Globe virtuel