ActualitéLes levées de fondsTech

Yousign lève 500 000 euros pour accélérer dans la signature électronique

Le montant

Yousign, une start-up française spécialisée dans la signature électronique, vient de lever 500 000 euros auprès d'Eric Chevalier (fondateur d'Alsyon Technologies) et de Bpifrance. Il s'agit de la première levée de fonds de l'entreprise.

Le concept

Fondée en 2013, Yousign développe une solution de signature électronique pour tablette, smartphone et ordinateur fixe. L'utilisateur indique les documents PDF qu'il souhaite faire signer puis renseigne les coordonnés (noms, prénoms, adresses e-mail…) des destinataires qui seront invités à les signer. La plateforme permet également d'archiver des fichiers.

Avec cette solution, la société revendique de grands comptes parmi ses clients, dont Auchan, Sellsy ou encore Axa. Pour se rémunérer,Yousign commercialise des «packs» comprenant un certain volume de signatures électroniques.

«A la création de Yousign, avec Antoine (Louiset cofondateur et CTO) nous avions fait le pari de monter notre propre autorité de certification plutôt que de passer par une entreprise tierce. Nous avions la volonté de proposer un service global de signature électronique plus simple que les solutions existantes sur le marché, aujourd’hui c’est fait, mais on veut aller beaucoup plus loin et cette levée nous en donne l’opportunité», déclare Luc Pallavidino, PDG et cofondateur de Yousign.

Les objectifs de la Start-up

A l'issue de ce tour de table, Yousign entend financer de nouveaux recrutements pour ses services techniques et le support client. Elle compte également financement le développement de sa solution, une nouvelle version devant être disponible cette année.

Fondateurs : Luc Pallavidino, Antoine Louiset

Basée à : Caen (14), Buchelay (78)

Création : 2013

Financement : 500 000 levés en février 2016

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits

Un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Yousign lève 500 000 euros pour accélérer dans la signature électronique
Suite au soutien de Bruno Lemaire et de l’Elysée, Christel Heydemann devrait être nommée à la direction d’Orange
Stéphane Richard pourrait rester en poste jusqu’à la nomination de Christel Heydemann à la tête d’Orange
Collect, la nouvelle startup BtoB d’Alex Delivet pour vous aider dans la gestion de documents
[Série A] Sastrify lève 15 millions de dollars auprès de FirstMark Capital
Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ne conserve plus les données des utilisateurs
Investissements
Licornes françaises: où sont les femmes?