ActualitéBusinessEuropeHealthcareInvestissementsLes levées de fonds

Zava, la plateforme healthtech britannique qui va intégrer le système de soins français

Zava, start-up londonienne qui propose une plateforme de télémédecine, a levé 32 millions de dollars dans le cadré d’une série A menée par HPE Growth. L’entreprise fondée en 2010 par Amit Khutti et David Meinertz avait précédemment levé 1,7 million de dollars.

Zava veut soulager des systèmes de soins de santé européens

L’entreprise britannique s’est donnée pour mission de rendre les soins de santé plus accessibles et plus fiables, et surtout de venir soulager des systèmes de soins de santé européens sous pression de populations vieillissantes. Elle a notamment mis en place pour cela des questionnaires en ligne remplis par les patients pour les médecins et qui visent à faire gagner du temps des deux côtés. Zava revendique aujourd’hui 3 millions de consultations effectuées sur sa plateforme par 100 000 patients mensuels issus du Royaume-Uni, de France, de l’Allemagne, de l’Autriche, de la Suisse et de l’Irlande. Ceux-ci peuvent y accéder à des conseils, des tests et des traitements pour différentes maladies.

Alors que l’industrie des soins de santé se numérise, le marché mondial de la healthtech devrait prochainement dépasser les 100 milliards de dollars, selon un rapport d’UBS. Selon celui-ci, le secteur de la santé reste encore aujourd’hui l’un des moins digitalisés dans le monde, malgré le fait qu’il génère environ 5% de toutes les données. Plusieurs facteurs accélèrent aujourd’hui la croissance de la healthtech: un besoin grandissant d’efficacité dans la livraison des soins, une croissance rapide de la puissance de traitement qui permet les analyses via la big data et l’intelligence artificielle, et une amélioration de la connectivité qui permet aux soins de sortir des hôpitaux.

Dans le viseur de Zava: l’Europe, puis le monde

En France, Zava est en concurrence avec plusieurs acteurs, dont Lifen, qui vient de lever 20 millions d’euros pour accélérer la digitalisation des établissements médicaux, TokTokDoc, qui a levé 2 millions d’euros en mai, Happytal, qui a levé 23 millions d’euros en novembre pour faciliter la vie des patients et du personnel dans les hôpitaux, ou encore Concilio, qui a lancé une nouvelle levée de fonds en février.

Après ce financement, Zava va déployer sa plateforme au sein des systèmes de soins de santé en France, au Royaume-Uni et en Allemagne. La start-up prévoit aussi de déployer sa plateforme à travers l’Europe et de renforcer ses équipes. Une fois cette expansion européenne confirmée, Zava visera une croissance hors d’Europe.

Zava: les donnés clés

Fondateurs: Amit Khutti, David Meinertz
Création: 2010
Siège social: Londres
Activité: plateforme de télémédecine
Financement: 32 millions de dollars en juin 2019

Tags

Patrick Randall

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Zava, la plateforme healthtech britannique qui va intégrer le système de soins français
FoodTech: pourquoi Uber rachète le service de livraison Postmates pour 2,65 milliards de dollars
Criteo
Coronavirus: Criteo estime l’impact de la crise à 40 millions de dollars
Shanghai: le Chinois Smic prévoit la plus grosse introduction en Bourse depuis une décennie
5G: « Il n’y aura pas un bannissement total » de Huawei sur le marché français
SoLocal: un accord de refinancement lui permet de « sécuriser l’apport de 117 millions d’euros »
Esport: 10 ans après le phénomène League of Legends, Riot Games lance un nouveau jeu
Copy link