AcquisitionActualitéAmérique du nordBusinessInvestissementsJeux Video

Epic Games (Fortnite) rajoute une couche sociale à son offre avec le rachat d’Houseparty

Epic Games, le studio à l’origine notamment du célèbre jeu de Battle Royale Fortnite, a mis la main sur le réseau social Houseparty. Le prix de l’acquisition n’a pas été divulgué mais ce rachat rajoute une couche interactive à l’offre du studio. « En faisant équipe, nous pouvons créer des expériences partagées encore plus amusantes que celles que l’on pourrait réaliser seul», a expliqué Tim Sweeney, fondateur et PDG d’Epic Games.

Fondée en 2016 à San Franciso, Houseparty est une app de chat vidéo populaire auprès des jeunes. Avant même de rejoindre Epic Games, elle avait déjà fait une percée dans le monde du jeu vidéo pour se construire sur un modèle différent de celui de la publicité utilisé par les autres réseaux sociaux comme Facebook.

35 millions de téléchargements

Ainsi, en janvier dernier, par exemple, Houseparty a ajouté le jeu mobile Heads Up à son application, proposant pour la première fois des achats via l’application. La start-up avait aussi introduit la fonctionnalité de partage d’écrans afin de faciliter encore les échanges entre les utilisateurs. Jusqu’à huit personnes peuvent discuter ensemble. Houseparty ne révèle pas le nombre d’utilisateurs de son app. Mais selon The verge, via des donnés de SensorTower, l’app a été téléchargée 35 millions de fois depuis sa création.

Pour l’instant, il n’y a pas plus d’informations sur la manière dont Epic Game va se servir d’Houseparty, le studio ayant juste déclarer que pour le moment l’app restait indépendante et continuait à fonctionner de la même manière. «Votre compte Houseparty restera séparé de votre compte Epic Games. Les données utilisateur ne seront pas partagées entre les deux», explique l’entreprise.

Pour rappel, Epic Games avait levé 1,25 milliard de dollars en octobre 2018, ce qui lui laisse une large capacité financière pour procéder notamment à des acquisitions et poursuivre son expansion. En janvier, le studio américain avait par exemple mis la main sur un confrère basé en Serbie et spécialisé dans la conception de personnages humains plus réalistes.

Tags

Innocentia Agbe

Journaliste @FrenchWeb.fr et @LeJournaldesRHMerci d'adresser vos communiqués de presse et informations à redaction.frenchweb@decode.media
Epic Games (Fortnite) rajoute une couche sociale à son offre avec le rachat d’Houseparty
La méthode de la startup Moonshot CVE pour lutter contre l’extrémisme en ligne
CCMSA, Groupe Retif, 1789 : focus sur les offres d’emploi du jour
[Webinar] Comment booster l’utilisation de votre donnée client ? 4 clés indispensables
Les fondateurs d’Internet n’avaient « pas vu venir » les réseaux sociaux
Cryptomonnaie: la levée de fonds de Telegram bloquée par la justice américaine
Chine: ces fleurons de la Tech blacklistés par les États-Unis
Copy link