ActualitéLes levées de fondsTech

Zuora lève 115 millions de dollars pour sa plate-forme de gestion des abonnements

La montée en puissance des abonnements comme modèle économique pour répondre aux nouveaux usages contraint les entreprises à gérer les différents cycles des clients. C’est ce que propose Zuora, une société américaine basée à Foster City, en Californie, qui a développé Relationship Business Management, une plate-forme de gestion des acquisitions clients, des tarifications, de la récurrence des paiements…

42 milliards de dollars de volume de factures

Une solution utile à l’heure où de plus en plus de consommateurs préfèrent payer pour accéder à un service plutôt que d’acquérir un bien. C’est le cas de Netflix où les internautes cherchent à visionner un film plutôt que d’acheter le DVD, ou de Deezer ou les internautes accèdent à des millions de titres en illimités pour moins de 10 euros par mois, au lieu d’acheter des disques.  « Dans la mesure où les consommateurs sont en train de devenir des abonnés, la monétisation de la relation client implique une nouvelle manière de conquérir, facturer et répondre à leurs attentes » explique Tien Tzuo, cofondateur et PDG de Zuora.

En 2014, Zuora revendique avoir géré environ 42 milliards de dollars de volume de factures, en croissance de 109%. Pour accélérer, l’entreprise vient de lever 115 millions de dollars auprès de Wellington Management Company, Blackrock, PremjiInvest et Passport Capital et d’autres investisseurs dont Marc Benioff, le président et PDG de Salesforce. Ce nouveau tour de table porte à 250 millions de dollars les fonds totaux levés depuis la création de la société en 2007.

Netflix, GDF Suez parmi les clients

« Nos investisseurs partenaires comprennent que le changement qui est en train de se produire dans la transformation des habitudes de consommation va créer un nouveau marché de plusieurs milliards d’euros pour une nouvelle génération de solutions logicielles se situant entre le CRM et l’ERP traditionnels » précise M. Tzuo.

Parmi ses clients, Zuora compte de grands comptes comme Schneider Electric ou le spécialiste du cloud Box ou encore Netflix et GDF Suez. Elle dispose de huit bureaux à l’international, dont un en France depuis juin 2014, et compte plus de 500 employés dans le monde. D’autres entreprises comme ChargeBee, qui a récemment levé 5 millions de dollars, ou Recurly se positionnent également sur ce marché.

Tags

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Zuora lève 115 millions de dollars pour sa plate-forme de gestion des abonnements
Le téléchargement de TikTok et WeChat interdit dès dimanche aux États-Unis
PayFit : une politique de télétravail faite de confiance et de mobilité géographique
Jeux vidéo: pourquoi l’avenir des consoles reste incertain
Apple poursuit sa conquête du marché indien avec l’ouverture de son premier magasin en ligne
Glwadys Le Moulnier : « La classe sociale détermine la difficulté avec laquelle on peut entreprendre »
Coronavirus, racisme, élections: comment Facebook veut calmer les échanges entre ses employés
Copy link