ActualitéAmérique du nordHealthcareLes levées de fonds

Zymergen lève 42 millions de dollars pour ses robots de recherche pharmaceutique

Le montant 

L’entreprise de biotechnologie américaine Zymergen vient de boucler un tour de table de 42 millions de dollars (37 millions d’euros), auprès du fonds de risque Data Collective en tant que leader.Two Sigma Ventures, AME Cloud Ventures, Draper Fisher Jurvetson, HVF, Innovation Endeavors, Obvious Ventures et True Ventures ont également participé au tour. Il s’agit d’une levée de fonds en série A. Ce fabricant de robots pour les laboratoires pharmaceutiques avait déjà levé 2 millions d’euros en amorçage au mois de juin 2013 d’après TechCrunch.

Le modèle économique

Sur ce marché de l’automatisation de la recherche biopharmaceutique, se positionnent également les start-up Bolt Threads, Ginko Bioworks, Transcriptic et Novozymes. Nénanmoins, Zymergen applique un procédé unique. « C’est une combinaison de la sélection darwinienne des microbes génétiquement modifiés, du machine learning, et de l’analyse des données qui est unique. Zymergen a le potentiel pour devenir le Google de l’optimisation de souche », a déclaré Ryan Bethencourt, spécialiste des biotechnologies et associé au sein de l’accélérateur IndieBio. La start-up commercialisera sa technologie auprès des laboratoires de recherche pharmaceutiques.

Les objectifs de la Start-up

Zymergen conçoit et fabrique depuis deux ans des robots capables de manipuler l’ADN. Elle exploite de grandes masses de données et a développé des algorithmes permettant de concevoir de nouveaux matériaux pour les traitements biologiques. La société applique le machine learning. Cette levée de fonds va lui permettre d’investir pour concevoir des produits chimiques et de nouveaux matériaux pour diverses grandes industries.

Fondateurs : Jed Dean, Joshua Hoffman et Zach Serber

Origine : Emeryville, Californie

Création : 2013

Secteur : e-santé, biotechnologie

Investisseurs: Two Sigma Ventures, True Ventures, Obvious Ventures, HVF, Data Collective, Innovation Endeavors, Draper Fisher Jurvetson (DFJ), AME Cloud Ventures, 5 Prime Ventures et Jenny Rooke

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits

Adeline Raynal

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Zymergen lève 42 millions de dollars pour ses robots de recherche pharmaceutique
RGPD: Amazon fait appel de son amende de 746 millions d’euros en Europe
NFT: avec « Sotheby’s Metaverse », la célèbre maison de vente aux enchères s’installe durablement dans le secteur
OVHcloud: le champion français entre en Bourse pour une valorisation à 3,5 milliards d’euros
FinTech : PaySika, une néobanque à la conquête de l’Afrique francophone
Pourquoi Microsoft va-t-il fermer LinkedIn en Chine?
Cyberattaque: face aux rançongiciels, les acteurs de la cybersécurité veulent contre-attaquer