ActualitéMarketing & CommunicationStartupTech

[3 questions à] Michael Philippe, LeKiosk.com: « Le gratuit n’a jamais été une solution pérenne »

LeKiosk fait l’actu avec 1 million de téléchargements, et 100 000 utilisateurs actifs. Le point sur l’activité de kiosque numérique français qui avait levé 5,6M€ en novembre dernier.

Micheal Philippe est le co-fondateur du Kiosk.com, il détaille à date l’activité du kiosque numérique lancé il y a 6 ans, disponible aujourd’hui sous Windows 8, et jugée application  » la plus rentable » par Apple.

[FW] Qu’est-ce qui justifie votre position revendiquée de « leader des kiosques numériques »?

Michael Philippe: Depuis notre lancement sur iPad en janvier 2011, l’application lekiosk.com a été téléchargée plus d’un million de fois. De plus, Apple a publié son classement « rentable » des applications en décembre dernier, où l’application se classait première. Elle a réalisé le plus de chiffres d’affaires sur iPad en 2012, toutes applications confondues. Aucune autre application concurrente ne figurait dans ce classement. Enfin, les premières estimations marché montrent que lekiosk.com représente en moyenne 30% de la diffusion numérique des groupes de presse magazine, devant ses concurrents.

[FW] Comment travaillez-vous avec les éditeurs de presse pour les convaincre d’investir le champ digital ?

Michael Philippe: L’objectif est de devenir le leader européen de ce marché. Pour se donner les moyens de nos ambitions, nous avons réalisé une troisième levée de fonds de 5,6 millions d’euros auprès de CM-CIC et du FSN PME CDC-Entreprises en fin d’année dernière. Nous avons deux pôles principaux d’investissement qui ont convaincu tous les éditeurs présents sur la plate-forme de collaborer avec nous :

1. Le marketing  : nous investissons massivement en marketing pour aller chercher de nouveaux lecteurs à nos partenaires éditeurs. Experts en acquisition mobile, nous investissons aussi dans la marque lekiosk.com, pour ne pas être perçu comme un simple utilitaire. En témoigne, notre toute nouvelle campagne d’été avec Laurent Baffie.

2. L’innovation : au coeur de notre stratégie,  nous travaillons depuis plusieurs mois sur des nouvelles fonctionnalités qui vont bouleverser certains usages et faire évoluer le marché vers plus d’interactivité. La notion de kiosque numérique sera bientôt dépassée et lekiosk.com va de venir de plus en plus un média très puissant sur mobile (tablettes et smartphones).

[FW] Quel est l’avenir de l’abonnement en tant que modèle économique ?

Michael Philippe : Lekiosk.com a toujours cru au modèle du forfait (10 magazines pour 9,99€/mois) pour la simple et bonne raison qu’il est le seul à répondre aux attentes des utilisateurs. Ces dernières sont simples : consommer ce qu’on veut quand on veut pour un prix plus avantageux et sans engagement, à la manière des modèles comme Deezer ou Spotify dans la musique.

Les clients ne sont pas naïfs, quand on supprime les coûts d’impression et d’invendus, ils s’attendent nécessairement à des baisses de prix. L’idée n’est pas de détruire la valeur perçue des magazines, celle-ci est essentielle et le gratuit n’a jamais été une solution pérenne. L’idée est simplement de valoriser au mieux les magazines, leur audience (la diffusion étant certifiée par l’OJD), de fidéliser les utilisateurs dans le temps, dans le cadre d’un forfait flexible et attractif commercialement. D’ailleurs, même les acteurs du marché qui avaient d’abord critiqué ces offres finissent par s’y mettre aussi. Enfin, grâce à une étude réalisée sur nos utilisateurs (source : étude QualiQuanti), on remarque que près de 53% de nos abonnés disent consommer la presse plus qu’avant.

 

Tags

Marion Moreau

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

12 commentaires

  1. Le concept est très bon mais vu la qualité de leur application Androïd (voir les commentaire sur Google Play) il devrait surtout se renforcer techniquement. Même leur site web est bugger à outrance. Le gratuit n’est certes pas une solution pérenne mais une offre payante avec une expérience utilisateur aussi décevante ne l’est certainement pas plus…
    A mon avis ils ont plutôt intérêts à lancé une campagne de promotions et de communication auprès des utilisateurs Androïd avant des tous les faire fuir (et en générale ça va toujours plus vite que ce que l’on veut bien croire).
    Pour information : Je ne suis pas abonné, j’aurais certainement aimé, mais vu les critiques je n’ai même pas osé télécharger l’application pour la tester…

    1. slek33 Merci pour votre retour. Comme tout service payant, l’application est exposée à de mauvaises critiques, ce qui est normal car les utilisateurs sont plus exigeants. Quand elles sont justifiées, elles nous font progresser et nous mettons tous nos efforts pour nous améliorer. L’application Android sera prochainement améliorée, comme toutes nos autres applications. En attendant, de nombreux utilisateurs l’utilisent tous les mois, en sont satisfaits et j’espère que vous changerez d’avis pour au moins la tester. À bientôt !

      1. michaelphilippe Merci de votre réponse. J’ai été un peu « virulent » car je me suis dit que c’est exactement le service qu’il me faudrait… Du coup j’ai été d’autant plus déçu de voir les notes des utilisateurs qui sont très mauvaises par rapport à la moyenne des applications. Et même si j’ai bien télécharger l’appli après coup pour la tester, je n’ai malheureusement pas envie de prendre le risque de payer 10€ par mois vu le retour qu’elle peut en avoir.
        En espérant que vous pourrez rapidement faire une mise à jours corrective de bon niveau.
        A bientôt

  2. « le gratuit n’a jamais été une solution pérenne », il devrait ajouter dans son secteur ou mieux pour son business model parce que de nombreuses sociétés ont prouvé que justement, c’est une solution pérenne.

    1. @Abbadon C’est exact, je parlais bien dans le contexte des kiosques numériques.

  3. slek33  : C’est également un véritable cauchemar sur Ipad… l’appli se bloque en permanence sur un titre en vous empêchant de retourner sur votre bibliothèque pour en lire d’autres.  Michael Philippe nous dit que de nombreux utilisateurs sont satisfaits ? Je ne vois pas comment cela peut être possible… 
    Quant au catalogue du forfait 10 euros/ 10 mags, il exclut hélas des titres aussi incontournables que l’Express, l’Expansion, The Economist, Psychologies… J’imagine bien que ce n’est pas de la faute du Kiosque qui doit en être le premier navré, mais à l’arrivée cela limite considérablement l’intérêt de ce type d’abonnement…

    1. @Frederic GEORGES Bonjour, merci pour votre retour. Une mise à jour de l’application iPad est prévue pour la rentrée, les performances de l’applications seront considérablement améliorées. En attendant, je vais informer le service client de votre problème et faire un retour sur votre bug. 
      Au sujet des contenus, vous avez raison, ce n’est pas notre volonté mais bien celle des éditeurs en question. Vous pouvez compter sur nous pour faire notre maximum pour réintégrer ces titres et continuer à étoffer l’autre. Nous sommes bien conscients de l’importance de l’exhaustivité des contenus pour nos utilisateurs.
      Excellente journée, Michael

      1. michaelphilippe Bonjour. OK, merci. J’attends cette MAJ avec impatience, dans ce cas…

  4. « Les clients ne sont pas naïfs, quand on supprime les coûts d’impression et d’invendus, ils s’attendent nécessairement à des baisses de prix.  »
    Ah oui mais quand Apple prend 1/3 du revenu d’une vente sur son store et que vous prenez également un pourcentage, il reste quoi aux titres de presse pour survivre? 
    Je suis sûr que Apple et vous coûtez plus chers que l’impression et la distribution classique. Vous n’avez pas le sentiment de saborder la presse?

  5. Bonjour,

    Comme je vois que vous prenez le temps de répondre aux commentaires, voici mes remarques/questions:
    Vous parlez d’innovation mais lorsqu’on est une start-up, on met pas 1 an pour juste faire un correctif des bugs connus qui dégradent franchement la qualité de votre appli. Comment cela se fait-il ?
    Vous communiquez beaucoup sur 2012, votre chiffre d’affaire, la rentabilité: pouvez-vous confirmez que votre croissance est toujours aussi forte en 2013 ?   Vos nouveaux relais de croissance que semble être Android et Win8 sont -ils au rendez-vous? Avez-vous changé votre stratégie vis à vis de Apple ?
    Etes-vous confiant  face à l’arrivé de Google sur le secteur tant convoité de la presse numérique ?

    1. MyId Lol ça sent bon le concurrent (troll) qui cherche des infos….. Bravo MyId  pour la finesse en tout cas

[3 questions à] Michael Philippe, LeKiosk.com: « Le gratuit n’a jamais été une solution pérenne »
Développement web: SensioLabs, le Français à l’origine de Symfony, le framework téléchargé 3 milliards de fois
[WILD CARD] T’occupe, Google s’occupe de tout !
EdTech: Humanroads lève 1,5 million d’euros pour faciliter l’orientation scolaire et professionnelle
[DECODE Talent] De journaliste à directrice marketing de Microsoft US, le parcours de la Française Valérie Beaulieu
LegalTech: 2,5 millions d’euros pour la plateforme de mise en relation entre avocats et clients d’Avoloi
VTC: Grab lève 856 millions de dollars pour se développer dans les services financiers
Copy link