ActualitéArts et CulturesComStartup

3 start-up françaises qui innovent dans la musique

FrenchWeb a sélectionné trois entreprises qui propose un rapport différent à la musique. 

[tabs] [tab title= « La curation sonore avec Soundsgood »] soundsgood

Soundsgood est une plateforme de création de  playlists qui permet aux «influenceurs» (artistes, chefs d’orchestre…) de partager leurs listes de lecture sur toutes les plateformes de streaming. Fondée par Louis Viallet, Josquin Farge et David Billamboz, le site propose également d’écouter directement les titres puisque sont intégrés des services musicaux en streaming tels que Deezer, Spotify, YouTube… (Lire l'article original)

La plateforme propose une interface proche de Soundcloud, sans pour autant reprendre le principe. Que l'on soit journaliste, artiste, labels ou disciple de la musique, le site permet à l'internaute de partager ses listes de lectures pour faire découvrir constament de nouveaux titres.  


Angle d'attaque: découvrir les playlists partagées par les «influenceurs».

[/tab] [/tabs]

[tabs] [tab title= « Believe Digital, un nouveau modèle de distribution musical « ] Believe-Digital Denis-LADEGAILLERIE

Fondée en 2005, Believe Digital s’adresse aux artistes et aux labels indépendants qui souhaitent bénéficier d’une offre clé en main pour diffuser leurs œuvres sur les différents services de musique en streaming (comme Spotify, Deezer ou Apple Music), de téléchargement (iTunes, Amazon MP3…) et de vidéos en ligne (YouTube, Dailymotion…).

Près de dix ans après sa création, l’entreprise compte une trentaine de bureaux dans le monde, 300 employés et plus de 150 000 artistes utilisant ses services. Au final, la société est rentable depuis 2010. «La musique en ligne bascule dans le payant grâce au mobile, et aux services comme iTunes et Spotify. On sent une accélération depuis un an et demi», explique à Frenchweb Denis Ladegaillerie, PDG et fondateur de Believe Digital. (Lire l'article original)
Angle d'attaque: mettre à disposition d'artistes indépendants tous les services numériques disponibles.

[/tab] [/tabs]

[tabs] [tab title= « Faire de la musique en bougeant grâce à un objet connecté »]

Démonstration du boîtier connecté de Phonotonic au Centre Pompidou
Démonstration du boîtier connecté de Phonotonic au Centre Pompidou

Qui n'a jamais rêver de jouer de la musique sans avoir eu à apprendre le solfège ? Pour surmonter un long apprentissage nécessaire à la composition, Phonotonic propose de surmonter cet écueil avec son boîtier. Fondée en 2011 par Nicolas Rasamimanana, l'entreprise propose un objet connecté équipé d’un capteur de mouvement, qui permet à l’utilisateur de composer intuitivement de la musique avec ses propres mouvements. Un concept qui se rapproche des jeux vidéos musicaux comme Guitar Hero ou Just Dance, mais sans l’écran. La société s'adresse à un large public, néophytes comme professionnels, sans limite d'âge. (Lire l'article original)

(Source de la vidéo: Youtube)

Angle d'attaque : Ne plus dépendre d'une formation et d'un instrument pour faire de la musique. 

[/tab] [/tabs]

Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

Louis Texier

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This