ActualitéAmérique du nordEuropeHealthcareInvestissementsTech

4 entreprises françaises dans l’e-santé à connaître

Le digital fait émerger de nouvelles sociétés dans le secteur médical, en passe d’implanter de nouveaux usages tant pour les praticiens que pour les patients.

[tabs] [tab title= « Honestica développe un carnet de santé numérique »]

leouay_0

Honestica, cofondée par Franck Le Ouay, le fondateur de Criteo, veut créer une plateforme digitale où médecins et patients pourront stocker, partager et analyser leurs données en toute confiance. Selon leur site, l’entreprise assurerait une sécurité maximale autour de ces données sensibles. L’idée est de transformer le rapport des médecins avec la technologie. Honestica souhaite s’implanter dans le secteur médical pour accroitre la productivité et participer à la recherche en santé publique.

 

Innovation : réunir médecins, patients et professionnels de la santé autour d’une seule et même plateforme.

[/tab] [/tabs]

[tabs] [tab title= « GenePred, prédicteur de pathologie »]

GenePred

GenePred est une start-up marseillaise qui développe un algorithme de diagnostics prédictifs pour évaluer les patients qui ont le plus de probabilité d’être atteints d’une pathologie donnée. En effet, le premier test qui a été développé par la société vise à dépister l’hépatite C et sa dégénération en cancer du foie. «Nous travaillons en particulier sur les cirrhoses et les cancers du foi. Aujourd’hui, nous avons une capacité prédictive de 80% (…)», expliquait à Frenchweb Pierre Dessein, cofondateur, en juillet 2015.

Genepred a levé 700 000 euros en capital sur la plateforme de crowdfunding Anaxago.

Lire l’article original

Innovation : propose des diagnostics génétiques de prédiction

[/tab] [/tabs]

[tabs] [tab title= « Visiomed et ses objets connectés médicaux »]

Visiomed Eric SEBBAN

Fondée en 2009 par Eric Sebban, Visiomed est un spécialiste français de l’électronique médical. L’entreprise développe depuis 2009 des produits électroniques à usage médical comme des thermomètres sans contact ou des pèses-personnes connectés et «intelligents». Ceux-ci sont essentiellement commercialisés auprès des pharmacies et des hôpitaux.

Visiomed s’est introduite en Bourse sur le marché Alternext en 2011 et a été autorisée par la Food & Drug Administration (FDA). Avec cette autorisation, Visiomed va pouvoir proposer sa gamme «BewellConnect», dédiée aux objets connectés du quotidien qu’elle a lancée en 2014.

La société emploie aujourd’hui 105 personnes et a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 13 millions d’euros en 2014.

Lire l’article original

Innovation : propose une gamme d’objets connecté intitulée «BewellConnect», lancée en 2014

[/tab] [/tabs]

[tabs] [tab title= « Medtech, la robotique au service des médecins »]

medtech-bertin-nahum

L’entreprise montpelliéraine conçoit des robots d’assistances aux gestes médico-chirurgicaux. Elle développe deux robots : «Rosa Brain», pour le cerveau, et «Rosa Spine», pour la colonne vertébrale. Créée par Bertin Nahum, la société a été récompensée le 6 novembre 2014 au Deloitte Technology Fast 50, le classement qui recense les entreprises technologiques qui réalisent une forte progression de leur chiffre d’affaires sur cinq exercices. La société a été lauréate 2014 du prix «révélation».

Medtech s’est introduite en Bourse en 2013, levant ainsi 20 millions d’euros.

Lire l’article original

Angle d’attaque :développement de robots d’assistances aux gestes médico-chirurgicaux.

[/tab] [/tabs]
[tabs] [tab title= « Le Frenchweb Day eSanté: »]

Prochain rendez-Vous FrenchWeb consacré à la e-santé jeudi 17 décembre 2015.
Pour voir la page dédiée à l’événement, cliquez-ici.

E62A5616-550x367

[/tab][/tabs]

Tags

Louis Texier

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This