A la uneActualitéEuropeIndustrieTechTransport

Parrot veut lever 300 millions d’euros pour devenir leader mondial sur les drones

L’activité de Parrot dans les drones décolle. Le fabricant a publié une hausse de ses revenus de 33% sur les neuf premiers mois de l’année, à 218 millions d’euros, et ce notamment grâce à une augmentation de 60% des ventes de drones. Coté sur Euronext depuis 2006, le groupe envisage une augmentation de capital de 270 à 300 millions d’euros pour accélérer sur cette branche et s’imposer sur ce marché.

Au troisième trimestre, le chiffre d’affaires consolidé atteint 77,8 millions d’euros, en hausse de 22% par rapport à la même période en 2014, sous l’effet notamment d’une forte augmentation des ventes de drones. Son bénéfice net a atteint 6,2 millions d’euros au troisième trimestre, contre 700 000 euros un an plus tôt.

Accélération sur les drones grand public et commerciaux

Alors que le groupe commercialise également des tablettes et des systèmes de navigation pour les voitures, à cause du ralentissement du marché automobile, l’activité drones représente désormais 50% de ses revenus totaux. Sur les neuf premiers mois de l’année, l’activité automobile a, elle, reculé de 11%, contre 34% à la même période un an plus tôt.

Ce sont les drones commercialisés en B2C qui génèrent le plus de ventes, à 38,8 millions d’euros sur le trimestre, contre 5,6 millions pour les drones commerciaux.

Pour cette augmentation de capital, le groupe attend encore le feu vert de l’Autorité des marchés financiers. En Bourse, l’action perdait 7% lundi matin suite à l’annonce de cette prochaine levée de fonds dont les modalités ne sont pas encore connues. Le fondateur Henri Seydoux participerait à hauteur de 90 millions d’euros, maintenant ainsi sa participation à environ 36% du capital de l’entreprise. Basé à Paris, Parrot emploie plus de 900 personnes dans le monde.

Tags

Jeanne Dussueil

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This