ActualitéEuropeFoodTechHealthcareLes levées de fonds

4 millions pour Foodvisor, l’application qui prend en photo votre assiette pour améliorer votre alimentation

Pour aider facilement chacun à mieux manger, Foodvisor a conçu une application pour transformer n’importe quel smartphone doté d’un appareil photo en coach nutritionnel.

Fondée en 2015 par Charles Boes, Yann Giret, Gabriel Samain et Aurore Tran, la solution de la jeune pousse parisienne permet, à partir d’une simple photo de son assiette, d’obtenir un bilan nutritionnel de son repas grâce à des algorithmes d’intelligence artificielle capables de reconnaître les aliments, ainsi que de bénéficier de conseils personnalisés délivrés par des diététiciens. Avec ce dispositif, Foodvisor ambitionne ainsi d’aider ses utilisateurs à adopter des habitudes plus saines pour aboutir à une alimentation plus équilibrée.

Grace au soutien d’estime d’Apple pour mettre en avant sa solution sur l’App Store, Foodvisor bénéficie d’une exposition qui a soutenu fortement sa croissance de téléchargement, reste à connaitre le nombre d’utilisateurs actifs de l’app et le nombre d’abonnements.

4 millions d’euros pour développer son modèle économique

Trouver la bonne formule produit a demandé du temps aux fondateurs de l’entreprise puisqu’ils ont commencé à travailler sur la R&D de leur projet dès 2014. Et pour cause, les algorithmes d’intelligence d’artificielle sur lesquels s’appuie Foodvisor n’étaient seulement capables au départ d’identifier qu’une vingtaine d’aliments. Désormais, ceux-ci sont en mesure de détecter plus d’un millier d’aliments avec les informations nutritionnelles qui y sont associées. Outre son travail de R&D en interne, la société s’appuie également sur plusieurs bases de données, dont Open Food Facts.

Après deux ans d’exploitation de l’app, Foodvisor veut désormais passer à la vitesse supérieure pour faire de son application un véritable coach nutritionnel de poche. Dans ce sens, la start-up lève 4 million d’euros auprès du fonds d’investissement Demeter après un premier tour d’un million d’euros auprès de Kima Ventures, le fonds de Xavier Niel dirigé par Jean de La Rochebrochard. Ce tour de table doit permettre de développer de nouveaux modèles économiques en parallèle de sa version premium, pour apporter un suivi sur-mesure à ses utilisateurs payants, mais aussi à se développer aux États-Unis.

Foodvisor : les données clés

Fondateurs : Charles Boes, Yann Giret, Gabriel Samain et Aurore Tran
Création : 2015
Siège social : Paris
Activité : application de nutrition
Effectifs : 15 collaborateurs

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
4 millions pour Foodvisor, l’application qui prend en photo votre assiette pour améliorer votre alimentation
La startup R-Pur lève 2,5 millions d’euros pour ses masques anti-pollution
[PORTRAIT] Baptiste Robert, le hacker traqueur de failles à la renommée internationale
[Made in Switzerland] La Suisse à Slush 2019
Les offres d’emploi de la semaine
Huawei porte plainte contre sa mise à l’écart de subventions fédérales aux Etats-Unis
Uber: 6 000 agressions sexuelles enregistrées aux États-Unis en deux ans
Copy link