ActualitéBusinessCrowdfundingEuropeStartup

5 start-up françaises qui veulent rebattre les cartes de l’investissement immobilier

Le domaine de l'investissement en immobilier a entamé sa mue digitale. En plein essor, le crowdfunding immobilier représente en effet 21% des opérations d'investissement en capital, et 12% des opérations de prêts rémunérés réalisées via des plateformes selon le baromètre 2015 du crowdfunding en France réalisé par Compinnov en début d'année. 

Qui sont ces nouveaux acteurs qui cherchent à changer la manière dont les particuliers gèrent leur épargne? La rédaction de Frenchweb vous propose sa sélection de start-up françaises de l'immobilier.

[tabs] [tab title= « Baltis Capital: le crowdfunding au service des commerçants »]

baltis-capitalCréée en mai 2015 par trois anciens de l'immobilier d'entreprise et de la finance, Baltis Capital est une plateforme de financement participatif spécialisée dans l'immobilier dit commercial. Le concept est simple: permettre à des particuliers souhaitant investir dans l'immobilier de devenir, à plusieurs, propriétaires des murs d'un commerce. Avec un ticket minimum de 5.000 euros, l'objectif affiché de la plateforme est de démocratiser ce type de placements. Avec des rendements annuels compris entre 5 et 8%, les opérations proposées sur la plateforme concurrencent en effet les produits d'épargne plus classiques. Depuis son lancement officiel début 2016, la plateforme a permis de collecter 200.000 euros auprès de 34 investisseurs, pour le compte d'un commerce à Lille.

Angle d'attaque: un rendement supérieur aux autres plateformes spécialisées

Crédit photo: baltis-capital.fr 

[/tab] [/tabs]

[tabs] [tab title= « MeilleureSCPI.com: comparateur de placements SCPI en ligne »]

jonathan-dhiverAccéder à des investissements en immobilier dès 5.000 euros, pour un rendement moyen de l'ordre de 4,85% (rendements constatés en 2015), telle est la promesse du site MeilleureSCPI.com. La société propose, sur son site, un comparateur de SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier), ces sociétés d'investissement collectif permettant à des particuliers de se constituer un patrimoine immobilier tout en défiscalisant, par le biais d'un investissement dans des actifs immobiliers loués à des professionnels. Créée en 2011 par des professionnels de l'immobilier, dont Jonathan Dhiver, en photo ci-contre, MeilleureSCPI.com propose également à ses clients un accompagnement dans leurs choix d'investissement, sans frais supplémentaire. 

Angle d'attaque: un comparatif de produits SCPI combiné à du conseil en investissement

Photo: Jonathan Dhiver, cofondateur de MeilleureSCPI.com

[/tab] [/tabs]

[tabs] [tab title= « La Bonne Pierre: simplifier l’achat de biens loués »]

la-bonne-pierreLa Bonne Pierre est une plateforme de mise en relation entre investisseurs ayant un projet immobilier, et propriétaires souhaitant vendre rapidement leur bien, spécialisée dans l'investissement de biens loués. Ce type de placements permet à l'investisseur de financer une partie de son investissement grâce aux loyers qu'il encaisse chaque mois. Créée en 2014 par une équipe de professionnels de l'immobilier, la société revendique son indépendance vis-à-vis de tout réseau immobilier ou établissement financier. 

Angle d'attaque: faciliter le contact entre propriétaires et investisseurs dans l'achat de biens loués

Crédit Photo: labonnepierre.com 

[/tab] [/tabs]

[tabs] [tab title= « Canberra Immo: diversifier ses placements grâce aux produits immobiliers « ]

canberra-immoCréée en 2014 par Caroline Courvoisier et Olivier Albert, deux spécialistes de la gestion de patrimoine et de l'immobilier, la plateforme de crowdfunding Canberra Immo met en relation des particuliers possédant un projet d'investissement et les entrepreneurs qui ont un projet en lien avec l'immobilier à financer. Labellisée CIP (Conseil en Investissement Participatif) par l'Autorité des Marchés Financiers, la plateforme ne prélève pas de frais aux investisseurs. Avec un ticket minimum de 2.000 euros, la plateforme permet aux épargnants d'investir sur de courtes durées s'ils le souhaitent (12 à 24 mois dans le cadre d'un projet de promotion immobilière par exemple). 

Angle d'attaque: le sérieux de la labellisation CIP de l'AMF

Crédit Photo: Canberra-immo.fr

[/tab] [/tabs]

[tabs] [tab title= « Part-B: l’investissement immobilier «off-grid» à l’heure du numérique »]

part-bSpécialisée dans les investissements immobiliers dits «off-grid» (c'est-à-dire en dehors des grands centres urbains), Part-B se distingue nettement des précédents plateformes présentées. D'une part, son positionnement-produit en lui-même la différencie des autres plateformes de crowdfunding en immobilier. Au-delà du conseil en investissements «off-grid», Part-B propose des prestations de développement de plateformes de crowdfunding ad-hoc. D'autre part, Part-B se présente comme un «collectif d'entreprises, d'auto-entreprises, et d'associations», qui se positionne comme maître d'oeuvre ou conseiller dans le cadre d'opérations d'investissement «off-grid». On regrettera cependant le parti pris en matière de communication corporate, très décallé, peut-être trop, qui fait de l'investissement «off-grid» un acte engagé.   

Angle d'attaque: une offre décalée, avec une valeur ajoutée certaine

Crédit Photo: part-b.land

[/tab] [/tabs]

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits
Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

1 thought on “5 start-up françaises qui veulent rebattre les cartes de l’investissement immobilier”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This