AcquisitionActualitéRetail & eCommerce

Adobe rachète la banque d’images Fotolia pour 800 millions de dollars

Adobe a annoncé être entré en négociation exclusive avec Fotolia en vue d’une acquisition définitive. La transaction avoisine les 800 millions de dollars en cash et sera bouclé au cours du premier trimestre 2015.

La société édite une marketplace pour acheter des photos, des images, des vectoriels et des vidéos libres de droits. A l’issue de l’opération, Fotolia sera intégrée à Adobe Creative Cloud (Photoshop, Lightroom, Indesign, Illustrator…), qui revendique déjà 3,4 millions de membres.

Disponible dans 23 pays et 14 langues

« Faire partie de la famille Adobe est un rêve devenu réalité pour l’équipe de Fotolia et permettra d’accélérer notre ambition de devenir le meilleur endroit pour les artistes qui souhaitent bâtir une affaire et la destination ultime pour les concepteurs en recherche d’un superbe travail créatif » déclare Oleg Tscheltzoff, PDG de Fotolia.

Fondé en 2004, Fotolia revendique aujourd’hui plus de 34 millions d’images disponibles. Détenue actuellement par Kohlberg Kravis Roberts & Co., TA Associates et la direction, la plate-forme est accessible dans 23 pays et 14 langues et dispose de bureaux à New York, Paris et Berlin.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIA Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Adobe rachète la banque d’images Fotolia pour 800 millions de dollars
Buy now, pay later: Stripe et Klarna s’associent pour dominer le marché du paiement fractionné
Cloud: Amazon a conclu un contrat avec les services secrets britanniques estimé jusqu’à 1 milliard de livres
Cantine collaborative: la startup française Avekapeti lève 2 millions d’euros auprès d’Inter Invest
Cajoo
Carrefour s’allie à Uber Eats et Cajoo pour se lancer dans le quick commerce
Le fonds White Star Capital lève 500 millions de dollars pour se renforcer en France
BioTech : DNA Script lève 142 millions d’euros de plus pour son imprimante à ADN