ActualitéBusinessTech

Algolia rachète la technologie SeaUrchin.IO

Algolia a annoncé aujourd’hui l’acquisition de la technologie de SeaUrchin.IO, une plateforme destinée à fournir aux entreprises des informations en temps réel sur leur search.

Algolia, née en France mais désormais basée aux Etats-Unis, propose aux entreprises une solution de Search as a Service, sous la forme d’API qui permettent d’intégrer très simplement et rapidement des fonctionnalités de recherche en temps réel sur un site ou une application mobile.

Vue complète sur le cycle de vie d’une recherche

L’acquisition vient enrichir les nouvelles solutions Search Analytics et Click Analytics de l’entreprise, qui ambitionne d’offrir à ses clients une vue complète sur le cycle de vie des requêtes sur leurs sites : requêtes, click-through, conversion. Collecter et traiter les données générées par les utilisateurs, comprendre l’intention derrière une requête et optimiser leurs expériences de recherche pour stimuler l’engagement et les conversions des utilisateurs… Algolia développe ainsi sa capacité à fournir les insights nécessaires à la prise de décision des entreprises, afin de fournir à l’utilisateur final la meilleure expérience de recherche possible.

Cette opération est dans la droite ligne de la stratégie d’Algolia, qui affronte sur ce marché des concurrents tels que Amazon Cloud Search (également en SaaS) ou Elastic Search (en open source): l’entreprise veut proposer une « expérience de recherche » pour les développeurs, via l’API et ainsi « améliorer leur KPI ».

40 milliards de recherches par mois, dans 100 pays

« Nos clients sont assis sur une mine de données – chaque requête, chaque clic, contiennent des informations précieuses sur ce que recherchent vraiment les utilisateurs », a déclaré Nicolas Dessaigne, CEO et co-fondateur d’Algolia. « Notre mission est de donner aux développeurs les éléments nécessaires à la création d’expériences utilisateur intuitives et enrichissantes. L’ajout de SeaUrchin.IO à la boîte à outils Algolia nous aide à remplir cette mission en fournissant les données et insights susceptibles d’avoir un impact significatif pour l’entreprise. »

Près de 5 000 clients (Under Armour, Twitch, Periscope, Medium, Stripe…) dans 100 pays utilisent Algolia. La start-up traite actuellement 40 milliards de requêtes de recherche par mois, en croissance de 350% par rapport à l’année dernière.

Algolia a été créée en 2012 par Nicolas Dessaigne (École d’informatique de Nantes) et Julien Lemoine (ex-Epita), anciens de Thales. La start-up, passée par le célèbre Y Combinator, a levé un total de 74 millions de dollars auprès d’Accel Partners, Alven Capital, Point Nine Capital et de Storm Ventures. L’équipe a son siège à San Francisco avec des bureaux à Paris, Londres, New York et Atlanta.

Carolina Tomaz

Computer Girl depuis 2000. Stratégie numérique, innovation, direction éditoriale. Spécialisée en médias, TV et internets. Chief Content Officer Decode Media Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Nicolas Dessaigne
Algolia rachète la technologie SeaUrchin.IO
Intel s’allie à la startup française SiPearl pour développer le supercalculateur européen
CarTech : face à Vroomly, Idgarages lève 8 millions d’euros
Retail: Rent the Runway lève 357 millions de dollars pour son IPO
Réalité augmentée: après le succès de « Pokémon Go », Nintendo veut réitérer l’exploit
Marketing : pourquoi D-AIM fusionne avec Splio
Buy now, pay later: Stripe et Klarna s’associent pour dominer le marché du paiement fractionné