ActualitéAsieAsieFonds d'investissementInvestissements

Alibaba va investir 120 millions d’euros dans l’écosystème hongkongais

Annoncé en début d’année, Alibaba vient de lancer officiellement son fonds d’investissement destiné à financer l’écosystème de Hong Kong. Doté d’une enveloppe de 1 milliard de dollars hongkongais (environ 120 millions d’euros), l’Entrepreneurs Fund for Hong Kong ciblera les entreprises qui veulent «profiter des ressources offertes par l’écosystème d’Alibaba dans l’e-commerce, la logistique, le cloud computing et les services financiers».

S’il est précisé qu’il investira dans des start-up ou des sociétés en phase de croissance et d’expansion, le ticket moyen n’est pas communiqué. Ces entreprises viendront compléter les plateformes d’Alibaba afin d’offrir des produits et services en Chine et dans le monde.

Partenariat avec Gobi Partners

Cindy Chow, qui a rejoint Alibaba en 2007 et qui a travaillé notamment dans ses services de contrôle financier, prendra la direction du fonds. Le conseil d’administration sera également composé des personnalités issues de diverses entreprises, dont Lan Kwai Fong Group (un groupe local présent notamment dans l’immobilier, le luxe et les investissements) ou Asia Financial Group. Enfin, la société de capital-risque Gobi Partners gérera une partie du programme.

«Le Fonds proposera également 200 offres de stage chaque année pour les diplômés et étudiants de dernière année des établissements d’enseignement supérieur locaux pour travailler pour une période de 6 à 12 mois chez Alibaba ou des sociétés issues de l’écosystème d’Alibaba en Chine continentale», explique la société dans son communiqué.

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Alibaba va investir 120 millions d’euros dans l’écosystème hongkongais
Kingfisher rachète NeedHelp pour accélérer la digitalisation de ses services de bricolage
[DECODE Brésil] Le Brésil est-il une terre de marketing d’influence ?
apple
Apple: pourquoi le chef de la sécurité est-il accusé de corruption?
Altice Europe: Patrick Drahi lance une offre publique pour retirer le groupe de la Bourse
Réseaux sociaux: après les innovations, l’uniformisation?
Livraison : la rapidité n’est pas le premier critère du consommateur