ActualitéArts et CultureBusiness

AOL met un terme à l’activité de sa plateforme musicale

AOL annonçait vendredi dernier lors d’une réunion interne l’arrêt immédiat de l’activité de sa division AOL Music. Dévoilée en direct par les employés sur Twitter, cette fermeture n’avait pas fait l’objet d’annonce officielle et n’a toujours pas été commentée par le groupe américain.

Face à la concurrence de Spotify ou Pandora aux États-Unis, AOL Music rejoint ainsi les rangs de MSN Music, fermé par Microsoft en 2006, ou encore des services de divertissements de Yahoo!, arrêtés en 2008. Yahoo! avait déjà, un an plus tôt, mis fin à l’activité de MusicMatch, son jukebox musical acquis en 2004 pour 160 millions de dollars.

Les services liés à AOL Music comme les sites The Boot (musique country), Noisecreep (métal) et Boombox (hip-hop), ainsi que Tour Tracker (billets de concert) vont eux aussi cesser leurs activités.

Selon AllThingsDigital, cette fermeture prend effet dans le cadre d’une nouvelle stratégie mise en place par Susan Lyne, CEO de AOL, censée faire le ménage dans les contenus existants.

Les employés de AOL Music ne devraient pas être conservés.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
AOL met un terme à l’activité de sa plateforme musicale
Google va répercuter la taxe Gafa sur les tarifs de ses publicités en France et en Espagne
Covid-19: comment la crise a boosté les applications pour rester en contact avec les seniors
Ciblage publicitaire: pourquoi le projet de Google inquiète les éditeurs européens?
WhatsApp
En Afrique du Sud, les nouvelles règles d’utilisation de WhatsApp ne passent pas
Voiture autonome: Honda lance le premier véhicule au monde doté d’un système de niveau 3
Fabernovel s’étend en Chine avec une nouvelle acquisition