ActualitéArts et CultureBusiness

AOL met un terme à l’activité de sa plateforme musicale

AOL annonçait vendredi dernier lors d’une réunion interne l’arrêt immédiat de l’activité de sa division AOL Music. Dévoilée en direct par les employés sur Twitter, cette fermeture n’avait pas fait l’objet d’annonce officielle et n’a toujours pas été commentée par le groupe américain.

Face à la concurrence de Spotify ou Pandora aux États-Unis, AOL Music rejoint ainsi les rangs de MSN Music, fermé par Microsoft en 2006, ou encore des services de divertissements de Yahoo!, arrêtés en 2008. Yahoo! avait déjà, un an plus tôt, mis fin à l’activité de MusicMatch, son jukebox musical acquis en 2004 pour 160 millions de dollars.

Les services liés à AOL Music comme les sites The Boot (musique country), Noisecreep (métal) et Boombox (hip-hop), ainsi que Tour Tracker (billets de concert) vont eux aussi cesser leurs activités.

Selon AllThingsDigital, cette fermeture prend effet dans le cadre d’une nouvelle stratégie mise en place par Susan Lyne, CEO de AOL, censée faire le ménage dans les contenus existants.

Les employés de AOL Music ne devraient pas être conservés.

Bouton retour en haut de la page
AOL met un terme à l’activité de sa plateforme musicale
[Série C] La startup belge Cowboy lève 80 millions de dollars pour accélérer la vente de ses vélos électriques connectés aux États-Unis
Comment 800 Tech contribuent à l’innovation de Cdiscount
La stratégie de Teads pour s’imposer sur le marché très compétitif de la pub digitale
Redressement judiciaire pour Sigfox, à la recherche de nouveaux acquéreurs.
[Série B] Pretto lève 30 millions d’euros pour déployer sa plateforme en B2B
Que propose Google pour remplacer les cookies publicitaires?