Frenchweb recrute un chef de projet editorial et un responsable partenariats
ActualitéBusinessHealthcare

Apple lance son réseau de centres de santé

Apple lance un réseau de centres de santé destiné à ses employés et à leurs familles appelé AC Wellness, dévoile CNBC. Les deux premiers centres doivent ouvrir au printemps dans la région de Santa Clara, près du siège social d’Apple.

L’entreprise américaine poursuit sa percée dans le secteur de la santé. Ces centres de santé devraient aussi lui permettre de tester ses propres innovations dans le secteur.

Site Internet lancé et recrutements activés

Le site du réseau AC Wellness est déjà en ligne. On peut notamment lire que l’environnement de travail est basé sur un apprentissage permanent et le travail d’équipe, en collaboration avec les patients, afin de leur offrir “des résultats exceptionnels”. L’usage de la technologie est aussi mis en avant, afin de délivrer “un service de grande qualité et une expérience unique aux patients”. Apple ne lésine donc pas sur les superlatifs, d’autant plus que l’entreprise est activement en train de recruter pour ses centres de santé.

En plus du site Internet, les offres d’emploi sont visibles sur Indeed, Glassdoor ou encore LinkedIn. Certains postes sont classiques comme des assistants médicaux ou des infirmières coordinatrices. Mais, plus original, les centres de santé sont également à la recherche de “coachs de santé”. Leur rôle sera d’aider les patients à améliorer leur santé et leur bien-être en les accompagnant dans le changement de leurs habitudes. Cela peut par exemple concerner le sommeil ou encore l’alimentation.

Toujours plus loin

Apple n’avait pas caché ses ambitions dans la santé. Lors de l’assemblée générale des actionnaires qui a eu lieu mi-février, Tim Cook, le PDG, avait cité ce domaine parmi ses possibles axes de développement. La multinationale souhaite donc aller au-delà de son Apple Watch ou de l’App Santé qui permet de rassembler les données provenant de différentes applications.

Tim Cook avait expliqué qu’Apple bénéficiait “d’une excellente position” pour réussir dans ce domaine, notamment grâce à son approche customer-centric qui la guidera dans le développement de ses produits. De plus, CNBC rappelle qu’Apple travaille actuellement avec des équipes de Stanford pour voir si l’Apple Watch pourrait servir à détecter des anomalies au niveau du rythme cardiaque. En ce qui concerne les centres de santé, on ne sait pas pour le moment si Apple souhaiterait les étendre au grand public.

Les ambitions des autres géants de la tech

Apple devra aussi compter avec les ambitions d’autres géants de la tech. En janvier, Amazon, JP Morgan et Berkshire Hathaway ont lancé un consortium afin d’offrir une assurance-santé moins chère à leurs salariés américains. De son côté, Alphabet, la maison-mère de Google, s’intéresse aussi à ce marché à travers différentes initiatives comme les biotechs Verily ou Calico. Il faut dire qu’il y a un important challenge à relever dans le secteur de la santé aux États-Unis. Les dépenses de santé ne cesse d’augmenter chaque année et ont atteint 18 % de l’économie américaine en 2016. Elles grimpent plus vite que l’inflation.

 

Vous désirez en savoir plus sur l’esanté ?
FrenchWeb organise son FrenchWeb Day Esanté le 12 avril .

Tags

Innocentia Agbe

Journaliste @FrenchWeb.fr et @LeJournaldesRH Merci d'adresser vos communiqués de presse et informations à redaction@frenchweb.fr

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce contenu pourrait vous intéresser:

Close
Share This