ActualitéRetail & eCommerceStartup

Archiduchesse s’associe à Faguo pour une série limitée de chaussures

Après les chaussettes, les chaussures ? Pas exactement… Le site Archiduchesse, spécialisé dans la vente en ligne de chaussettes made in France, ne se lance pas dans le vente de tennis, « mais proposera dès lundi prochain une édition limitée de 100 modèles, en partenariat avec la start-up Faguo » explique Baptise Gallet.

Près de quarante modèles seront donc en vente sur le site de Faguo tandis qu’Archiduchesse en proposera une soixantaine. Commercialisée 80 euros, la paire de chaussures ne sera pas déclinée dans toutes les couleurs à l’image des chaussettes du site, mais un modèle unique (gris/bleu) customisé du logo Archiduchesse sera disponible du 40 au 45.

Si l’annonce en a réjoui plus d’un, d’autres adeptes du site de chaussettes n’ont pas hésité à pointer du doigt le fait que les chaussures de Faguo soient fabriquées en Chine. Un procédé qui va donc à l’encontre du concept Made in France, propre au site Archiduchesse.

Préparé à ce type de réaction, Baptiste Gallet s’explique « Au-delà du Made in France, Faguo est une start-up qu’on suit depuis longtemps. On apprécie vraiment cette équipe et son état d’esprit. » En réponse aux commentaires, Baptiste explique qu’effectivement, pour des raisons de coûts, Faguo fabrique ses baskets en Chine, mais que cela reste une marque française qui embauche (ndlr : le reste de ses petites équipes) en France…

Pour rappel, Faguo s’est spécialisée dans la vente de chaussures au style casual et trendy. La start-up repose sur un concept « éco-responsable », qui pour chaque paire de tennis vendue, permet la plantation d’un arbre.

Faute de temps, ce type de partenariat devrait rester très occasionnel, « mais nous restons très ouverts », précise Baptiste. « Nous sommes tout à fait partant pour nouer d’autres alliances avec des boutiques qui adoptent la même philosophie qu’Archiduchesse », qui plus est, si la production du partenaire est également située en France !

Pour rappel, en mai dernier, Patrice Cassard, fondateur du site Archiduchesse et précédemment de la plateforme LaFraise, avait annoncé la mise en vente de 80% du capital qu’il détenait dans Archiduchesse. Baptiste nous précise aujourd’hui que des négociations sont en cours et que nous saurons, à court ou moyen terme, qui est l’heureux repreneur !

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

6 commentaires

  1. je ne vais certainement pas etre le seul a le relever, mais patrice cassard n a pas cree envie de fraise mais la fraise ;-)

  2. On revient à la création d’Archiduchesse avec la baseline « Enlarge your tennis »

  3. J’avoue que quand tu bases tout ton business sur la qualité du made in France et que toute ta comm’ tourne autour de ça, et que du jour au lendemain, tu fais une collaboration avec des chaussures Made In China, ça fait tâche…

    Quoi qu’il en soit, l’idée est aussi de mettre en avant l’autre marque, en espérant que cela l’incite à développer plus de travail en france, en particulier dans la confection ?…

Bouton retour en haut de la page
Archiduchesse s’associe à Faguo pour une série limitée de chaussures
Microsoft lance Xbox Cloud Gaming sur les appareils d’Apple et PC
Comment Facebook veut surfer sur la popularité de l’audio, entre podcasts et « salons de conversations »
Blast, un programme pour aider les startups françaises à marcher dans les pas de SpaceX
GameStop annonce le départ de son directeur général, l’action flambe en Bourse
Zoom lance un fonds de 100 millions de dollars pour les développeurs d’applications
Cryptomonnaies: alors que le marché s’envole, le Royaume-Uni travaille sur sa propre monnaie numérique