ActualitéBusinessTech

Archos va passer sous pavillon vietnamien

AFP

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Le concepteur de tablettes et smartphones Archos a annoncé lundi soir avoir signé un partenariat stratégique avec Vinsmart, une filiale du groupe vietnamien Vingroup, qui doit permettre au groupe asiatique de contrôler jusqu’à 60% du capital de l’entreprise française. L’opération passera dans un premier temps par une augmentation de capital avec une émission de 27 460 000 nouvelles actions, qui représentent 29,5% du capital d’Archos, intégralement souscrite par Vingroup, puis de 71 millions de bons de souscription d’actions, convertibles en autant de titres Archos, la totalité représentant 60% du capital de l’entreprise.

Après Joyar, nouveau partenariat stratégique d’Archos 

Le groupe vietnamien obtiendra également un nombre de sièges au conseil d’administration de l’entreprise française proportionnel à sa participation au capital. Les fonds tirés de cette opération permettront à Archos « d’investir de manière ciblée en marketing pour ses solutions mobiles en Europe», précise le communiqué. L’accord stratégique avec Vingroup prévoit par ailleurs un « soutien important en matière de recherche et développement dans divers domaines» et permettra à Archos d’avoir « accès aux unités de fabrication de Vinsmart, disposant ainsi d’une capacité de production importante». De son côté, le groupe vietnamien compte profiter de cet accord pour « développer (ses) activités et accroître ses parts de marché en Europe dans le secteur de l’électronique grand public», ajoute le communiqué. 

Il s’agit du deuxième partenariat stratégique signé en quelques mois par l’entreprise française avec un groupe asiatique, Archos ayant déjà annoncé en octobre l’entrée à son capital du groupe hongkongais Joyar. Le fabricant français était en difficulté sur 2018, avec un chiffre d’affaires quasi divisé par deux, à 63,3 millions d’euros et une perte nette qui s’est creusée par rapport à 2017, à 23 millions d’euros, sur fond de baisse des ventes de smartphones, sur un marché extrêmement concurrentiel, et de recentrage sur des métiers à forte valeur ajoutée. Vingroup, conglomérat présent tant dans l’immobilier que les services de santé ou la grande distribution notamment, a réalisé en 2018 un chiffre d’affaires de 122 600 milliards de Dong (4,7 milliards d’euros), en progression de 37% sur un an, et compte près de 45 000 salariés.

Bouton retour en haut de la page
Archos va passer sous pavillon vietnamien
Deezer s’écroule pour ses premiers pas à la Bourse de Paris, dans un contexte « difficile »
FinTech : les levées de fonds ralentissent au premier semestre
Le député MoDem Jean-Noël Barrot nommé ministre délégué au Numérique
Pixmania, la nouvelle aventure entrepreneuriale de Steve et Jean-Emile Rosenblum
Web3 : Comment The Sandbox a attiré plus de 300 marques dans son métavers
Guerre des talents, Skill gap, Grande Démission… Comment répondre aux nouveaux enjeux RH des entreprises?

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media