ActualitéTech

Arnaud Montebourg souhaite voir Bouygues Telecom fusionner avec un autre opérateur

Un plan social de 1 500 à 2 000 postes serait à l’étude

Après l’échec de Bouygues dans sa tentative de mettre la main sur SFR, sa maison-mère Vivendi lui ayant préféré l’offre de Numericable-Altice, Arnaud Montebourg souhaite marier le troisième opérateur téléphonique de France et lui éviter l’isolement dans un secteur plus concurrentiel, à l’heure où un plan social de 1 500 à 2 000 postes serait à l’étude selon le journal Le Monde, soit 16 à 23 % des effectifs totaux de la filiale.

« Il est assez incroyable que dans un secteur en croissance nous ayons des plans sociaux. Nous sommes maintenus à quatre opérateurs qui se font une concurrence de plus en plus dure au détriment de l’emploi » a estimé le ministre de l’Economie hier en fin de journée en marge d’un déplacement. « Le gouvernement se bat depuis deux ans pour obtenir la consolidation du secteur et le renforcement des entreprises. Il est parfaitement possible aujourd’hui à deux opérateurs de fusionner et M. Bouygues est parfaitement en mesure d’imaginer des solutions avec d’autres que SFR. Je l’y invite, il le sait, je le lui ai dit » a-t-il ajouté.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Arnaud Montebourg souhaite voir Bouygues Telecom fusionner avec un autre opérateur
Reconnaissance faciale
IA et données: le contrôleur européen veut interdire la surveillance de masse
[Conférence] Comment valoriser ou monétiser sa data first-party
3 questions sur les agissements de la Chine face à l’industrie des cryptomonnaies
E-santé : comment entraîner et évaluer son outil d’IA?
Spotify acquiert la startup Podz pour accélérer dans les podcasts
Cryptomonnaies: la Banque de France réalise une nouvelle expérimentation sur les titres cotés