A la une

[Atelier en ligne] 10 Indicateurs à suivre en 2015

Webmarketing : les limites des indicateurs actuels

En tant que professionnel du webmarketing, vous faites face à de nombreuses limites lors de la création de vos reporting :

  • de nombreuses sources de données,
  • un pilotage en silo,
  • une attribution au dernier clic,
  • des indicateurs de performances trop limités.

La première limite concerne la multiplication de vos sources de données. Vous analysez vos campagnes avec un ou plusieurs outils de Web Analytics, des AdServer, votre gestionnaire de flux produits, etc. Vous avez donc souvent des données différentes avec vos différents outils.

De plus les indicateurs utilisés sont souvent très limités. Vous passez beaucoup de temps à les calculer mais vous avez peu de pistes d’optimisation. Les visites, les taux de rebond… sont autant d’indicateurs peu exploitables.

Par ailleurs, vous pilotez parfois vos leviers marketing en silo. Cela signifie que vous analysez vos canaux marketing un par un. Vous vous connectez à Adwords pour analyser vos campagnes search, vous vous connectez à votre adserver pour analyser vos campagnes display, vous vous connectez à votre gestionnaire de flux produits pour analyser vos comparateurs de prix, etc. Et pourtant, tous ces canaux d’acquisition sont imbriqués les uns avec les autres. Vos performances en search ont un impact sur vos performances en display, qui ont un impact sur vos performances en affiliation, etc. Le pilotage en silo est donc obsolète en 2015 !
C’est pourquoi, il est important de mettre en place de nouvelles méthodes d’analyses et de nouveaux indicateurs de performance.

Webmarketing : les nouvelles méthodes d’analyse

Mazeberry propose donc de nouvelles méthodes d’analyse, prenant en compte les parcours complets des internautes:

  • Utiliser des modèles d’attribution
  • Personnaliser sa fenêtre d’attribution
  • Intégrer des niveaux de priorités différents selon la nature du levier emarketing

L’utilisation de ces règles d’attribution permettra de rééquilibrer l’allocation budgétaire entre les différents canaux d’acquisition. En effet, ces méthodes permettent de pondérer le poids d’une conversion à plusieurs sources de trafic.

Les 10 indicateurs à suivre en 2015

Pour obtenir des reporting plus clairs et précis, Mazeberry recommande d’analyser de nouvelles métriques. Nous vous proposons 10 indicateurs de la performance webmarketing :

  • Taux de visites utiles
  • Taux de présence
  • Taux d’exclusivité
  • Ratio d’exclusivité
  • Rôle joué dans le parcours d’achat
  • Degré de répétition
  • Conversions attribuées
  • Taux de nouveaux clients
  • CPA attribué
  • CAC attribué

Ces indicateurs vous permettront d’analyser la contribution de vos leviers marketing. N’hésitez pas à consulter le slideshare ci-dessous pour avoir le détail de ces métriques.

Si vous souhaitez organiser un atelier en ligne sur FrenchWeb.fr, n’hésitez pas à nous contacter via ce formulaire.

Les Experts

Les Experts sont des contributeurs indépendants de FrenchWeb.fr.

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This