A la uneBusinessDesignIndustrieTech

Autodesk mise sur le design génératif pour réinventer les produits industriels

Depuis son lancement en 1982, l’Américain Autodesk, spécialisé dans la conception de logiciels 2D/3D et de matériels dédiés à l’impression 3D, a assisté à l’évolution des contraintes des industriels en matière de conception et de production. Aujourd’hui, les produits sont de plus en plus complexes, la demande est plus globale et exigeante, et les moyens de production sont en perpétuelle évolution.

Dans ce contexte, Autodesk s’est engagé dans la voie du design génératif pour aider les entreprises «à gagner en agilité et en flexibilité» sur chaque phase du cycle de développement de leurs produits, explique Sylvain Legrand, évangéliste manufacturing chez Autodesk France. Concrètement, cette nouvelle approche de la conception offre l’opportunité aux industriels de s’affranchir des contraintes de production pour créer des formes non-conventionnelles. 

Le design génératif touche ainsi des secteurs comme l’automobile et l’aéronautique. Autodesk a notamment travaillé avec Airbus pour concevoir une paroi bionique par impression 3D et ainsi permettre au groupe aéronautique européen de «commencer à concevoir l’avion de demain».

Fondateur : John Walker 

Date de création : 1982

Siège : San Rafael (Californie)

Activité : conception de logiciels 2D/3D et de matériels dédiés à l’impression 3D

Lire aussi : Sylvain Legrand (Autodesk) : «Les innovations technologiques créent de nouvelles catégories de métiers»

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Autodesk mise sur le design génératif pour réinventer les produits industriels
Le téléchargement de TikTok et WeChat interdit dès dimanche aux États-Unis
PayFit : une politique de télétravail faite de confiance et de mobilité géographique
Jeux vidéo: pourquoi l’avenir des consoles reste incertain
Apple poursuit sa conquête du marché indien avec l’ouverture de son premier magasin en ligne
Glwadys Le Moulnier : « La classe sociale détermine la difficulté avec laquelle on peut entreprendre »
Coronavirus, racisme, élections: comment Facebook veut calmer les échanges entre ses employés
Copy link