ActualitéData RoomRetail & eCommerce

BeezUP ouvre un bureau en Allemagne : « le data feed est un marché très concurrentiel »

L’Allemagne représente le plus fort potentiel d’acheteurs en ligne

L’entreprise spécialisée dans la gestion de flux de données et du référencement multicanal ouvre son premier bureau hors de France, en Allemagne. Une ouverture qui marque une forte volonté de développement à l’international pour la startup auto-financée qui propose déjà ses services dans cinq pays en Europe. Pour Michel Racat, le PDG de BeezUP, il s’agit de « nouer de nouveaux partenariats pour rafler des parts de marché supplémentaires ».

beezup

L’entreprise a choisi Francfort, au coeur du pays qui présente, selon lui, le plus fort potentiel d’acheteurs en ligne. « Pour une petite entreprise, les choix de développement à l’international sont cruciaux. Il a fallu choisir parmi les plus gros pays d’Europe. Le choix de l’Allemagne était naturel, on s’y est développé dès le début […] c’est maintenant l’un de nos plus grands marchés et nous voulions privilégier une relation de proximité avec nos clients d’outre-Rhin ».

Aucune structure ou aide financière n’a été proposée par l’Allemagne, contrairement à ce qui est en vigueur dans d’autres pays selon M. Racat. Le data feed management (la mise à jour automatique et multi-canal de données , ndlr) est un marché concurrentiel, il faut capter les clients. BeezUP compte donc continuer à proposer son produit d’appel à 45 euros par mois, que tous les commerçants devraient pouvoir s’offrir.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits
Bouton retour en haut de la page
BeezUP ouvre un bureau en Allemagne : « le data feed est un marché très concurrentiel »
[Livre Blanc] E-commerce: comment adapter votre stratégie aux nouvelles attentes des consommateurs
Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ne conserve plus les données des utilisateurs
Investissements
Licornes françaises: où sont les femmes?
Instagram propose à ses influenceurs de vendre des abonnements à leurs followers
[Build Up] Luko fait l’acquisition de son concurrent allemand Coya
[Série A] Retail: Hardloop lève 3 millions d’euros pour s’imposer auprès des sportifs en Europe