ActualitéActualité Start Me UpLes levées de fondsRetail & eCommerce

Bitcoin : Richard Branson et Jerry Yang investissent dans une plateforme de paiement

BitPay vient de boucler un tour de table de 30 millions de dollars. Les levées de fonds se multiplient dans le secteur.

Le paiement en ligne en bitcoins va-t-il vraiment se développer ? Certains investisseurs y croient. Selon le magazine américain TechCrunch, le fonds Index Ventures, le fondateur de Virgin Richard Branson et le co-fondateur de Yahoo! Jerry Yang viennent de participer à une levé de fonds totale de 30 millions de dollars au profit de BitPay, la plate-forme de paiement en bitcoins. Cela représente près de 21,7 millions d’euros.

Cet exemple ne fait que confirmer l’engouement récent pour les plate-formes de paiement en bitcoins. Le concurrent de Bitpay basé à Boston Circle  a déjà levé 26 millions de dollars et Coinbase  avait auaravant levé 31 millions de dollars. Et la liste ne s’arrête pas là: en février dernier, le site suédois d’échange de bitcoins baptisé Safello avait bouclé un tour de table  pour un montant de 600 000 euros. Le 1er avril, c’était au tour de la plate-forme BTC.sx de lever 250 000 dollars auprès de  Seedcoin.

Malgré l’incertitude sur l’avenir du bitcoin et la faillite d’une grosse plate-forme comme Mt Gox, l’éco-système qu’il génère semble donc en train de se structurer. A Paris, un incubateur et espace de co-working dédié au programme baptisé la « Maison du Bitcoin » ouvrira ses portes le 13 mai prochain.

Lire aussi:

>> Taobao n’autorise plus le bitcoin sur sa place de marché

>> Le Bitcoin devient exempté de TVA au Royaume-Uni

Adeline Raynal

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Bitcoin : Richard Branson et Jerry Yang investissent dans une plateforme de paiement
GameStop annonce le départ de son directeur général, l’action flambe en Bourse
Zoom lance un fonds de 100 millions de dollars pour les développeurs d’applications
Cryptomonnaies: alors que le marché s’envole, le Royaume-Uni travaille sur sa propre monnaie numérique
Starling Bank
La FinTech britannique Starling Bank lève 50 millions de livres auprès de Goldman Sachs
[Webinar] Comment ManoMano utilise l’analyse de produit pour croître et pour fidéliser ses clients
Jeux vidéo: avec « Hadès », le studio indépendant Supergiant séduit joueurs et développeurs