ActualitéServices

[Bon App’] Tok tok tok, l’appli de livraison express des produits du quotidien

L’appli du service Tok tok tok a été lancée mi-avril, elle n’est pour l’instant disponible que sur iOS. Le service est assuré à Paris et sa petit couronne.

Origine: France

Editeur: TTT

Date de création: avril 2014

Disponibilité: sur iOS (version Android prévue pour juin)

Capture d’écran 2014-05-07 à 16.54.39

Un hamburger, un chargeur de téléphone ou de l’aspirine… autant de produits du quotidien dont on a généralement besoin rapidement. L’idée de l’appli développée par TTT est de les livrer le plus vite possible en collant au maximum au exigences du client. Tok tok tok s’adresse aux citadins pressés, familiers du m-commerce, prêts à payer pour s’éviter la corvée des petites courses. Ce nouveau service est un exemple d’exploitation du Big Data. Il s’organise de façon assez similaire au service américain Postmates. Une version sur site web existait déjà en 2013. Dans un article publié sur Frenchweb en décembre, le fondateur annonçait déjà vouloir viser Londres en 2014.

Six mois plus tard, Serge Alleyne, fondateur de TTT annonce une deuxième levée de fonds pour cette année : 

Quelle est la particularité du service que vous proposez ?

Serge Alleyme, fondateur de TTT
Serge Alleyme, fondateur de TTT

Serge Alleyne: Nous permettons à nos clients de se faire livrer n’importe laquelle de leur envie: des fleurs, de la nourriture, des équipements informatique, etc. Un livreur employé par l’un des prestataires avec lesquels nous avons lié contrat se rend chez les commerçants partenaires (commerces de proximité, grandes enseignes de distribution…), effectue l’achat et livre immédiatement le client. Ce dernier peut solliciter un passage par quatre points de vente au maximum par course. Le retail (commerce de proximité) devient mobile. Le service se paie car il est immédiat. Notre objectif est de fédérer les enseignes off-line. En bref, nous créons une nouvelle génération d’Amazon locale, sans stock.

Comment faites-vous pour estimer le temps de livraison et donc le coût du service?

Depuis un an nous travaillons au recueil d’énormément de données. Il s’agit d’une application du Big Data: nous avons créé un algorithme prédictif qui agrège les différents paramètres pouvant influer sur le temps de livraison: la distance entre le point de vente et le lieu de livraison, l’état de la circulation, les perturbations éventuelles, le temps d’attente en magasin… Toutes ces données sont tenues à jour en temps réel grâce aux informations envoyés par les personnes en charge de la livraison. De cette façon, on peut déterminer à l’avance le temps qu’il va nous falloir pour honorer la commande. Le niveau des prix est dynamique, et le client sait donc combien le service va lui coûter au moment où il choisit ses produits.

Qui sont vos clients ?

La moyenne d’âge de notre clientèle est 30 ans, la répartition entre hommes et femmes est à 50-50. Le service parle à tout le monde, c’est ma plus grande fierté. 38% de notre base de clients actifs consomme tous les mois au moins deux ou trois fois. Notre base clients est marquée par une croissance organique de 5% par semaine.

Comment le paiement est-il sécurisé ?

La partie bancaire est assurée par un prestataire externe: Natixis/BRED Banque Populaire. La sécurité du paiement est donc gérée par un tiers et aucune donné n’est stockée par Tok tok tok. La dématérialisation du paiement permet au client de garder en mémoire ses coordonnées de carte bancaire sur l’application de façon à ce qu’il n’ait pas besoin de les renseigner à chaque fois.

Quel est le modèle économique ? 

Il est double. D’une part, nous gagnons de l’argent par le biais de la facturation du service au client. En plus du prix du produit, la livraison coûte au minimum 7,5 euros et est calculée en fonction du temps passé. En moyenne elle est généralement facturée entre 10 et 15 euros. D’autre part, nous prélevons une rétro-commission de l’équivalent de 10 à 40% du chiffre d’affaires apporté au magasin en fonction des marges en vigueur dans le secteur.

Quel a été le chiffre d’affaires réalisé par TTT au premier trimestre 2014 ?

Nous ne communiquons pas le chiffre d’affaires de l’entreprise.

Vous avez bouclé un premier tour de table de 1,5 million d’euros en novembre 2013, une deuxième levée de fonds est-elle au programme ?

Oui, nous visons la levée de 5 à 10 millions d’euros dans les prochains mois, mais je ne peux en dire plus pour l’instant.

Chaque jour à 13h, Frenchweb, en partenariat avec Stardust, spécialiste du test d’applications mobiles, vous présente une application mobile. Soumettez vous aussi la vôtre.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Adeline Raynal

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. Le chiffre d’affaires va devoir suivre avec 6,5 à 11,5M€ levés. Je doute que ce modèle soit compatible avec la conjoncture actuelle qui privilégie plutôt les modèles d’optimisation des conditions de consommation (notamment en termes de prix…) : 8€ pour se faire livrer un burger cela double purement et simplement son prix, de même pour le chargeur portable! Je doute qu’il y ait un marché capable d’apporter 15% de TRI a des investisseurs ayant apporté 10M€ sur une valorisation qui doit être démentielle.

Bouton retour en haut de la page
[Bon App’] Tok tok tok, l’appli de livraison express des produits du quotidien
Syntec Numérique
Syntec Numérique et TECH IN France fusionnent pour devenir l’organisation de référence de la Tech
[Evénement Virtuel] Les Nouveaux enjeux de la Digital Workplace & du Travail Hybride
Cédric O nous dévoile la seconde édition du French Tech Community Fund
Ornikar: pourquoi les auto-écoles doivent se tourner vers le digital
IA: Accenture fait concourir son voilier sans pilote au Vendée Globe virtuel
carrefour
La Cnil condamne Carrefour à une amende de 3 millions d’euros pour manquements au RGPD