ActualitéArts et CultureBusinessEuropeTech

Blacknut lève 2,4 millions d’euros pour proposer du jeu-vidéo en streaming

  • Ce premier tour de table doit permettre à Blacknut de commercialiser son service de «cloud gaming» fin 2017.
     
  • La start-up rennaise vise les 500 000 abonnés d’ici 5 ans.

 

Le montant

La start-up rennaise Blacknut, qui développe une plateforme cloud de jeux-vidéo en streaming, a bouclé un premier tour de table de 2,4 millions d’euros. Go Capital et Nestadio Capital sont les principaux acteurs de cette opération. Des business angels, via une campagne de crowdfunding sur GwenneG, ont également complété cette levée de fonds.

Le marché

Fondée en 2016 par Olivier Avaro, ingénieur spécialisé dans le codage audio et vidéo, passé par Orange et Deutsche Telekom, et Eric Bustarret, Blacknut développe un service de distribution de jeux-vidéo sur le cloud. Concrètement, l’utilisateur a accès à la plateforme sans être dans l’obligation de posséder une console (PS4, Xbox One…) ou un PC. Outre la télévision, ce service est également disponible sur ordinateur, tablette et smartphone. Forte de ce dispositif, la jeune pousse bretonne se revendique comme «le Netflix du jeu-vidéo».

Actuellement en phase de pré-lancement avec des bêta-testeurs, la plateforme sera commercialisée sous la forme d’un «abonnement multi-écrans à moins de 20 euros par mois». Celui-ci donnera accès à un catalogue de 200 jeux. Blacknut ne s’adresse pas seulement aux «gamers», qui pourraient être réticents à l’idée d’abandonner leur console de salon. Au contraire, la société cherche à toucher un public large, aussi bien jeune que familial. 

De plus, le «cloud gaming» a le vent en poupe actuellement. Et pour cause, la start-up Blade s’apprête à lancer le 20 avril prochain le PC Shadow, un ordinateur spécialement conçu pour le «cloud gaming». Ce dernier sera accessible à partir de 29,95 euros par mois. 

Les objectifs de la Start-up 

Ce premier tour de table doit permettre à Blacknut de commercialiser son service de «cloud gaming» fin 2017. La start-up rennaise vise les 500 000 abonnés d’ici 5 ans. Pour accélérer son développement, Blacknut envisage d’ores et déjà de réaliser une deuxième levée de fonds pour s’étendre rapidement en Europe, aux États-Unis et au Canada.

Fondateurs : Olivier Avaro et Eric Bustarret

Lancement : 2016

Siège social : Rennes

Activité : plateforme cloud de jeux-vidéo en streaming

Financement : 2,4 millions d'euros en avril 2017

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIAPour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media
Blacknut lève 2,4 millions d’euros pour proposer du jeu-vidéo en streaming
La startup Element AI lève 150 millions de dollars pour aider les entreprises à adopter l’intelligence artificielle
Vers la fin des contenus clickbait sur Google?
WeWork confirme son intention d’entrer en Bourse et restreint les pouvoirs de son PDG
[DECODE] Comment Instagram a fait exploser ses revenus publicitaires
Les offres d’emploi de la semaine
Des employés à temps partiel de Whole Foods (Amazon) privés de leurs avantages médicaux
Libra: « Nous n’avons pas vocation à jouer les pirates »
[Made in Bordeaux] Ça bouge dans l’écosystème!
Enquête aux Etats-Unis sur un système de freinage automatique de Nissan
Téléconsultation: la consolidation se poursuit avec le rapprochement des startups Medadom et Docadom