Actualité

[Bon App’] NOD: trois infos pertinentes par jour

Chaque jour à 13h, Frenchweb vous présente une application mobile, en partenariat avec Stardust, The digital testing company spécialiste du test d’applications mobiles, de sites internet et autres services digitaux. Vous souhaitez également parrainer la rubrique Bon'App ? Cliquez ici

Origine : France

Editeur : NOD

Date de création : 16 octobre 2014

Disponibilité: iOS 7.0

NOD - application

L’information la plus utile n’est pas forcément la breaking news urgente. NOD – News On Demand – est une application qui sélectionne trois informations quotidiennes les plus pertinentes pour l’utilisateur. Celui-ci valide les articles intéressants en les poussant vers la droite et rejette les articles qu’il n’aime pas en les poussant vers la gauche. Objectif : tirer le meilleur parti du « temps de cerveau disponible ». L’application est disponible et gratuite en anglais sur  iOS.

Les précisions de Marie-Catherine Beuth, journaliste correspondante aux Etats-Unis pour Le Figaro, co-fondatrice de NOD :

FrenchWeb : Comment fonctionne l’application ?

Marie-Christine Beuth, créatrice de NOD
Marie-Catherine Beuth, créatrice de NOD

Marie-Catherine Beuth : NOD est une application de news qui sélectionne les articles pertinents et compréhensibles dans la presse en ligne mondiale. Elle aide l’utilisateur à être mieux informé, pas juste plus informé. Pour cela, NOD adapte les contenus au niveau d’attention de l’utilisateur. Il peut avoir un aperçu de l’actualité en dix secondes ou approfondir les sujets en une ou plusieurs minutes, même après s’être déconnecté plusieurs jours grâce à la fonction catch up.

D’où vient l’idée ?

Journaliste médias-tech au Figaro pendant près de dix ans, j’ai vu émerger plein de technologies et services qui produisent et distribuent toujours plus d’information et toujours plus rapidement. Mais notre temps est resté limité, et notre attention est sollicitée par mille autres choses. Dans le cadre de mon John S. Knight Journalism fellowship à Stanford en 2012-2013 puis avec mon outil de curation Newstape en 2013, j’ai étudié comment adapter l’information à notre « temps de cerveau disponible ». Ma rencontre avec François Goldgewicht – co-fondateur de Newsvibes et de Focus – m’a permis de rassembler toutes ces expériences dans l’application NOD – News On Demand – que je viens de lancer.

Quels sont vos principaux concurrents ? Et comment votre application se démarque-t-elle ?

Nous sommes sur le même marché que Circa, Yahoo News Digest, Inside et NYT Now. Contrairement à ces applications, nous ne créons pas de résumés de l’actualité. NOD aide l’utilisateur à découvrir plus rapidement des articles de différentes longueurs, produits dans les règles de l’art par des journalistes. Nous créons des teasers pour inciter l’utilisateur à lire du contenu de qualité à la source. Plutôt que d’être exhaustifs avec des notifications permanentes, nous proposons à l’utilisateur l’information importante pour lui.

Comment allez-vous monétiser ce nouveau service ?

Nous avons déjà plusieurs pistes de monétisation en B2C comme en B2B. Mais notre priorité dans l’immédiat est de développer notre base d’utilisateurs, car personne n’a jamais monétisé un désert numérique.

Avez-vous créé une start-up pour développer l’application ? Quelles sont vos perspectives de développement ?

La société News On Demand a été créé en 2014 à San Francisco. Nous sommes trois associés : François Goldgewicht pour le côté technique, Benoît Hochedez pour l’aspect business et moi-même, qui m’occupe de l’éditorial. Pour développer NOD, j’ai obtenu au printemps 2014 une bourse de 35 000 dollars US du Knight Prototype Fund, qui finance tous les trimestres une vingtaine de projets innovants dans les médias et l’éducation civique. Notre potentiel de croissance est considérable. 80% des Américains de 18 à 29 ans disent suivre l’actualité « de temps en temps » mais ils passent 30 minutes de moins que leurs parents à s’informer. Il y a donc une place pour des applications efficaces comme NOD. Nous allons déployer plusieurs projets dans les mois à venir, dont le développement d’une version en français.

Marie-Catherine Beuth présente son projet devant le Knight Prototype Fund :

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et vidéos libres de droits

Vous voulez faire découvrir une application ? Soumettez-la en remplissant le formulaire.

Mathilde Hodouin

Journaliste chez FrenchWeb. Pour contacter la rédaction, cliquez ici. Présentez votre application mobile avec la Bon App' du jour. Faites-vous connaître en devenant "la start-up de la semaine". Ajoutez un événement à notre agenda : cliquez ici

Sur le même sujet

Share This