ActualitéRetail & eCommerce

[Bon App’] Overlay, le shopping en réalité augmentée

Chaque jour à 13h, Frenchweb vous présente une application mobile, en partenariat avec Stardust, The digital testing company spécialiste du test d’applications mobiles, de sites internet et autres services digitaux. Vous souhaitez également parrainer la rubrique Bon'App ? Cliquez ici

Origine : France

Editeur: Moodstocks SAS

Date de la dernière mise à jour: novembre 2014

Disponibilité: iOS

overlay01

Overlay est une application qui permet d’acheter toutes les nouveautés des magazines par le biais de la réalité augmentée. En un flash, il devient possible de retrouver tous les coups de coeur aperçus dans la presse. Celle-ci permet aux marques de transformer leur budget « notoriété » en budget « acquisition client», et les aide à mieux valoriser leurs campagnes publicitaires.

Perrine Muller, 29 ans, co-fondatrice de la société qui édite Overlay indiquait en décembre dans une interview accordée à We Love Entrepreneurs : « Nous fonctionnons avec un modèle de référencement à la page. (…) Il est possible d’intégrer Overlay en marque grise dans une application existante ».

Au mois de septembre 2014, sept ans après sa création, Moodstocks annonçait avoir racheté Modaclic, une plate-forme qui répertorie les pièces vestimentaires des magazines pour les acheter.

Paule Vélu

Pour communiquer sur FrenchWeb, devenez partenaire

2 commentaires

Bouton retour en haut de la page
[Bon App’] Overlay, le shopping en réalité augmentée
carrefour
La Cnil condamne Carrefour à une amende de 3 millions d’euros pour manquements au RGPD
Télétravail: quelles sont les principales mesures validées par la majorité des partenaires sociaux?
Comment le service de location de voitures Carlili veut s’étendre en France
General Electric s’apprête à supprimer près de 300 postes en France
Unacademy
EdTech: Unacademy lève de nouveaux fonds pour atteindre une valorisation de 2 milliards de dollars
Blast, un programme soutenu par Starburst qui veut faire exploser les startups françaises du spatial