Actualité

[Bon App’] Spyglass, la boussole en réalité augmentée

Pays d’origine: Etats-Unis

Editeur:  Pavel Ahafonau

Date de la dernière version: avril 2014

Disponibilité:  iOS 6.1 o au minimum, optimisée pour l’iPhone 5

appli-spyglass

Spyglass est une application GPS qui permet d’afficher une boussole sur iPhone ou iPad. Elle s’utilise en voiture, à vélo, en bateau ou en randonnée. L’application intègre un viseur haute technologie, une boussole gyroscopique, un détecteur de points de cheminement, un altimètre et d’autres fonctionnalités. Le plus de l’appli: Il est possible de photographier son environnement avec les données affichées sur l’appareil en superposition. Particularité de taille: la boussole guide son utilisateur grâce à une brique technologique de réalité augmentée.

L’application est vendue 3,59 euros sur l’AppStore. Elle est disponible dans une dizaine de langues: le français, l’anglais, l’allemand mais aussi le chinois, l’espagnol, l’italien, le japonais, le russe, le portugais et le hollandais. Dans le même genre d’application, il existe aussi Commander compass, Nice Trace (également éditée par Pavel Ahafonau), ainsi que Scany.

Chaque jour à 13h, Frenchweb, en partenariat avec Stardust, spécialiste du test d’applications mobiles, vous présente une application mobile. Soumettez vous aussi la vôtre.

Adeline Raynal

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[Bon App’] Spyglass, la boussole en réalité augmentée
Cumul.io lève 3,5 millions d’euros auprès d’Axeleo Capital, LRM et SmartFin
Facebook
États-Unis: après les élections, Facebook reste confronté à la désinformation à grande échelle
Données: comment l’UE veut faire de l’Europe un centre d’innovation rivalisant avec les États-Unis et la Chine
Face à la contrefaçon, Amazon lance son programme IP Accelerator pour les PME européennes
Nicolas Brusson (BlaBlaCar) : « Le covoiturage peut absorber 90% de la demande de gare routière »
Pourquoi Dassault Systèmes met la main sur la startup américaine NuoDB