ActualitéBusinessFinTech

Carrefour va céder 60% de sa plateforme de paiement Market Pay à un fonds

AFP

L’enseigne de distribution Carrefour va céder 60% de sa plateforme de paiement Market Pay au fonds d’investissement AnaCap Financial Partners sur la base d’une valeur d’entreprise d’environ 300 millions d’euros, a-t-elle annoncé vendredi. Carrefour va céder cette part majoritaire de Market Pay à AnaCap Financial Partners, « un investisseur spécialisé dans les services financiers européens, afin d’en accélérer le développement et la diversification », indique un communiqué du distributeur.

1,3 milliard de transactions par an

« Cette opération se traduira par la constatation d’une plus-value de cession de 245 millions d’euros dans les comptes du groupe », ajoute-t-il, tout en précisant que cette somme ne prend pas en compte les « frais » liés à sa mise en oeuvre. L’opération, qui reste soumise à l’approbation des autorités de la concurrence, devrait être finalisée « au premier semestre 2021 ».

Développée par Carrefour depuis 2016, Market Pay est une plateforme de paiement européenne « conçue pour répondre aux enjeux du commerce omnicanal du groupe », qui est présent à la fois dans le commerce en ligne et physique. Elle opère 1,3 milliard de transactions par an, gère 45 000 terminaux de paiement et 5 millions de cartes. Market Pay prévoit de réaliser un chiffre d’affaires « supérieur à 30 millions d’euros » en 2020.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Carrefour
Carrefour va céder 60% de sa plateforme de paiement Market Pay à un fonds
The New Standards: des conférences sur ce qui a changé durablement dans le retail et l’eCommerce
Rohlik
FoodTech: Rohlik lève 190 millions d’euros auprès de Partech pour conquérir l’Europe
En 2021, la Cnil sera plus attentive à la sécurité des données personnelles confiées aux entreprises
Marketing: comment trouver des talents pour sa campagne publicitaire?
Désinformation sur les vaccins: Twitter bloquera les utilisateurs au bout de cinq rappels à l’ordre
Zoom: propulsée par le confinement, l’app de visioconférence se prédit un bel avenir