Actualité

Ce qu’on ne vous a pas dit: Alibaba devrait débarquer aux USA, Netflix veut étudier vos comportements…

Digest des informations croustillantes que la rédaction de Frenchweb n’a pas eu le temps de traiter.

aalibabaLe mastodonte chinois de l’e-commerce Alibaba a beau réaliser plus de ventes qu’eBay et Amazon réunis depuis 2012, il reste encore peu connu du grand public américain. Mais cela devrait bientôt changer. Reuters rapporte en effet que l’entreprise devrait s’implanter aux Etats-Unis via ses filiales Vendio et Auctiva, qui éditent tous deux des solutions pour les e-marchands.

Un nom ? Le site devrait s’appeler « 11 Main » et se présenter sous forme d’une plateforme où seront proposés des produits de « mode, tech et de bijouterie », sélectionnés parmi quelques magasins. Il s’agirait alors de la seconde grande opération d’Alibaba dans le pays après son investissement de plus de 200 millions de dollars dans ShopRunner en octobre 2011.

 

viber

La rumeur concernant des discussions relatives à une acquisition de Viber, l’application d’appels téléphoniques en VoIP, par une application de messagerie instantanée asiatique a largement circulé suite à un article du journal israélien Calcalist qui évoquait un rachat pour une valeur comprise entre 300 et 400 millions de dollars.

Or, Viber vient de confirmer que de tels pourparlers n’avaient pas lieu. « Je n’ai aucune idée de ce dont il s’agit » aurait même déclaré Talmon Marco, le fondateur. Fondé en 2010, Viber revendique plus de 200 millions d’utilisateurs dans le monde.

 

netflix-centre

Alors que l’arrivée de Netflix sur le territoire français se confirme, la firme a publié un communiqué de presse pour le moins étonnant. « Quand une nouvelle technique algorithmique tels que le deep learning montre des résultats prometteurs dans d’autres domaines (par exemple la reconnaissance d’images, modèles neuro-imagerie, la langue, et la reconnaissance vocale), il n’est pas surprenant que nous allons essayer de comprendre comment appliquer ces techniques pour améliorer notre produit ».

Si le service de VàD se refuse à communiquer le détails de ses recherches, l’idée serait d’utiliser un « Artificial Neural Networks » dans l’optique d’étudier les comportements des consommateurs et proposer des films plus adaptés aux goûts de chacun.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

3 commentaires

  1. frenchweb oui enfin c’est un peu le cas de toutes les boîtes du web en soit non ?

Bouton retour en haut de la page
Ce qu’on ne vous a pas dit: Alibaba devrait débarquer aux USA, Netflix veut étudier vos comportements…
Airbnb
Airbnb vise jusqu’à 35 milliards de dollars de valorisation pour son IPO
Quelle est cette startup qui vaut 1 milliard de dollars pour Facebook?
FinTech et DeepTech au cœur de l’écosystème du Grand Est
Le commerce en ligne pèse 103 milliards d’euros en France
Vianova
Mobilité: Vianova lève 1,8 million d’euros auprès de la RATP
Palantir
[DECODE Market] Palantir, Ant Group et Altice Europe : 3 destins très différents sur les marchés boursiers