Arts et CultureBusiness

[Chronique] Digital music #30

[DISTRIBUTION] Mon Petit Disquaire lance une nouvelle version de sa plateforme de téléchargement

La plateforme française de téléchargement de musique Mon Petit Disquaire fait peau neuve. Après un lancement en version bêta test fin 2009, qui avait permis à la plateforme de fédérer plus de 150 artistes amateurs et professionnels, Mon Petit Disquaire propose aujourd’hui son nouvel outil de vente digital accessible gratuitement aux artistes autoproduits et aux labels indépendants sur ce lien.

Parmi les changements notables, la plateforme a augmenté la rémunération des artistes et des labels (d’un taux de 53 à 62% à un taux de 76 à 85% du prix de vente HT) mais a aussi entièrement repensé son design et son ergonomie dans une interface plus intuitive, communautaire et conviviale.
Mon Petit Disquaire se distingue par un catalogue original et l’autonomie qu’elle confère aux artistes (la gestion complète de leurs pages et de leurs publications). Tout au long de l’année 2012, Mon Petit Disquaire entend développer ses services promotionnels en proposant un site web personnalisé (et optimisé sur mobiles) pour chaque artiste.

Page précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9Page suivante

Laure Decailly

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

Bouton retour en haut de la page
[Chronique] Digital music #30
Huawei mise 8 millions d’euros sur le moteur de recherche français Qwant
Comment des parlementaires américains s’attaquent aux monopoles des GAFA
Le service de livraison français Colis Privé prévoit d’entrer en Bourse sur le marché Euronext
Euro 2021 : la Fédération française de football se lance dans les NFT avec la startup Sorare
Microsoft, Ubisoft, Avatar… focus sur l’E3, le plus grand salon des jeux vidéo au monde
De “petite start-up” à “belle scale-up”: 6 (excellents) conseils pour une start-up… à ne plus suivre pour bien scaler !